www.priere.org


Livre de Malachie :

(présentation succincte)

Introduction :

Le livre de Malachie a été écrit dans la première moitié du Ve siècle avant J.-C., presque un siècle après que les Juifs sont rentrés de Babylonie, où ils avaient été exilés du début du VIe siècle jusqu'en 538 avant J.-C. Après le retour d'exil, la communauté israélite avait peu à peu sombré dans l'indifférence et le découragement. Trente ou cinquante ans avant la prédication du prophète Malachie, les Israélites avaient suivi les appels d'Aggée et de Zacharie et reconstruit le temple de Jérusalem (de 520 à 515 avant J.-C.). Mais depuis lors, l'espoir d'un renouveau national sous l'autorité du gouverneur Zorobabel a été déçu, et la réforme d'Esdras (peut-être vers 440 avant J.-C.) n'a pas encore eu lieu. La situation religieuse et la situation morale se sont dégradées: le culte est négligé (1.6-14), à l'occasion des offrandes on trompe Dieu (3.6-11), les prêtres ne sont plus à la hauteur de leur mission, et la loi que Dieu a donnée à son peuple n'est plus respectée (2.1-16).

le livre et son contenu :

Pour le prophète, ce bilan est l'occasion d'exhorter les prêtres et le peuple à un changement radical, en leur rappelant l'amour de Dieu (1.1-5) mais aussi la proximité de son jugement et de sa venue (2.17-3.5; 3.13-24). Il leur annonce l'envoi par Dieu de son messager (3.1) et d'un prophète comme Élie (3.23). Dans les évangiles de Matthieu et de Luc cette promesse de Malachie est rapportée à Jean-Baptiste, chargé de préparer la venue de Jésus (Matt 17.11-13; Luc 1.17).

En s'élevant avec force contre la dégradation de la vie religieuse et morale de son temps, le livre de Malachie prépare la communauté croyante à rencontrer son Dieu. C'est à cette rencontre qu'il nous invite encore aujourd'hui.

Société biblique française © 1997

fermez cette fenêtre pour revenir sur la page précédente