L'HISTOIRE DE L'AVIATION

 

 

Caudron G III

 

 

Les hommes ont toujours rêvé de voler comme les oiseaux. Mais ce sont des réparateurs de bicyclettes américains, les frères Wright, qui y sont parvenus les premiers, le 17 décembre 1903.

Cet exploit a profondément bouleversé nos vies comme tous les autres progrès techniques d'ailleurs (voiture, téléphone, télévision, etc...).

Toutefois, à l'époque, ces aviateurs n'étaient considérés que comme de drôles de fous volants. C'est l'Armée qui comprendra, la première, le profit qu'elle pouvait en tirer.

En effet, quand Louis Blériot traversa la manche en 1009, il obtint immédiatement une commande de 100 appareils pour l'Armée de L'air. La guerre de 14-18 fera le reste. Toutefois, la conquête se poursuivra de manière civile avec l'aéropostale puis avec Lindberg qui ouvrira la porte aux longs courriers.

Maintenant, on englobe sous le terme d'aéronefs tous les engins conçus par l'homme pour se déplacer dans l'air. Il peut s'agir d'appareils aussi différents les uns des autres : ballons, dirigeables, avions, hélicoptères, etc...

Cependant, il existe deux grandes classes d'aéronefs :

- Les plus légers que l'air :

Les ballons et les dirigeables qui assurent leur sustentation en vertu du principe d'Archimède. On les appelle des aérostats.

- Les plus lourds que l'air :

Ces appareils ne volent que parce que l'air offre une résistance à leur déplacement. Cette résistance est utilisée pour créer une force sustentatrice sur des surfaces rigides convenablement disposées et appelées surfaces portantes ou ailes.

On distingue les cerfs-volants, les planeurs, les avions, les hélicoptères. Ils peuvent avoir des surfaces portantes fixes par rapport au reste de l'appareil (avion), ou des ailes battantes (ornithoptères) ou des ailes tournantes (autogires, hélicoptères). On les appelle des aérodynes.

Dans l'histoire de l'aviation, on peut distinguer :

1) Les grands événements de l'aviation :

2) L'histoire de l'hélicoptère :

 

HP


LES GRANDS EVENEMENTS DE L'AVIATION

 

 

 

 

Parmi les grands événements de l'aviation, on peut trouver :

 

- En 1900 :

Premier vol du Zeppelin.

 

- En 1903 :

Premier vol mécanique des frères Wright (285 mètres en 59 secondes). Le "Wright Flyer" est équipé d'un moteur12 chevaux (82 kg) en aluminium et de deux hélices au profil identique à celui des ailes, plates d'un côté et bombées de l'autre. La grande innovation reste le système de pilotage en trois dimensions car il est impossible de virer à plat. En effet, il faut être incliné pendant les virages.

Le 17 décembre 1903 au matin, sur une plage de Caroline du Nord en Amérique, les frères Wright, notamment Orville Wright, volent pour la première fois en avion. En effet, entre Orville et Wilbur, ça s'est joué à pile ou face. Orville a gagné et s'est élancé le premier de la plage de Kitty Hawk. C'est le premier vol contrôlé de l'histoire après leur échec du 14 décembre 1903 occasionnant un léger endommagement de l'avion, un biplan de 12,3 d'envergure et d'un poids de 274 kg.

Ainsi, lors du premier essai à 10h35, Orville se couche à plat ventre, tête en avant, sur l'aile basse du biplan, la main gauche sur la commande de profondeur pour contrôler l'altitude. Le bassin bloqué par une structure où sont attachés des câbles, le pilote doit se déporter à droite ou à gauche, tirant sur les filins pour provoquer un gondolement au bout des ailes et assurer le contrôle de l'appareil.

Orville écrira : "La machine a décollé alors qu'elle arrivait sur le quatrième rail de sa rampe de lancement. J'ai trouvé la commande de direction assez dure. La machine montait soudainement puis descendait aussi soudainement vers le sol."

Pour ce premier vol, la vitesse a atteint 48 km/h dans les airs grâce au vent. Puis, Orville s'est posé brutalement à 36 mètres de son point de départ après environ 12 secondes estimées de vol, Wilbur ayant oublié de déclencher le chronomètre.

Au quatrième vol, à la mi-journée, Wilbur dépasse son frère en survolant la plage pendant 59 secondes sur une distance de 260 mètres, propulsé par un petit moteur de 12 CV.

L'aviation moderne est née. Toutefois, les frères Wright ne sont pas les premiers hommes dans les airs. Il y a eu Pilâtre de Rozier et le marquis d'Arlandes, deux français, qui les avaient devancés 120 ans plus tôt, en montant dans le ballon des frères Montgolfier. De même que, 13 ans plus tôt, Clément Ader, l'inventeur du mot "avion" avait effectué un bond de 50 mètres, à quelques centimètres du sol, à son "Eole". Cependant, les frères Wright restent les premiers à réaliser un vol contrôlé et maîtrisé de bout en bout. D'ailleurs, mis à part les roues, leur prototype de 1903, le "Flyer", a déjà tout d'un avion. Grâce à sa structure de pin, recouverte de tissu en mousseline, c'est un appareil solide doté d'une certaine flexibilité. Le moteur de quatre cylindres qu'ils ont mis au point ne pèse que 77 kg grâce à l'utilisation de l'aluminium pour le carter. Malheureusement, malgré la présence de témoins et de photographes et cet exploit indiscutable, l'événement passe quasiment inaperçu aux Etats-Unis et l'armée américaine, seul débouché financier possible, ne croît pas à l'aviation et n'achète pas le Flyer.

Wilbur meurt en 1912 sans mesurer la portée de son invention. Seul Orville, qui décéda en 1948, mesurera le pas décisif qu'ils ont fait franchir à l'humanité.

 

- En 1906 :

Le Franco-Brésilien Alberto Santos-Dumont, passionné pour l'aérostation, est en fait le vrai père de l'aviation.

Il s'envolera à son tour le 23 octobre 1906 du parc de Bagatelle à Paris mais, contrairement aux frères Wright, sans rampe de lancement en décollant directement du sol par ses seuls moyens. Il réussit alors à décoller sur une soixantaine de mètres et à voler à près de deux mètres de hauteur.

Son exploit fut réalisé à bord d'un biplan, le "14 bis". C'était un avion de bambou avec des articulations en aluminium, des voiles recouvertes de soie et un moteur à essence qu'il avait confectionné.

Le 12 novembre 1906, il vola à nouveau en 21 secondes et à 41 km/h sur une distance de 220 mètres à plus de six mètres de hauteur.

Par la suite, Santos-Dumont perfectionnera son invention et les parisiens le virent voler à de multiples reprises à bord de son nouvel aéronef baptisé "Demoiselle" avant qu'il ne regagne, fatigué, le Brésil.

 

- En 1908 :

Premier vol avec un passager aux Etats-Unis.

Le Daily Mail offre une prime de 1000 livres sterling (25 000 francs d'or) au premier aviateur qui traversera la Manche.

 

- En 1909 :

Trois concurrents relèvent le défi de traverser la manche : Hubert Latham avec "l'Antoinette", le comte de Lambert avec un biplan "Whright" et Louis Blériot avec un monoplan "Blériot XI".

Le 19 juillet 1909, Hubert Latham rate sa tentative à quelques kilomètres de Douvres.

Le 25 juillet 1909 à 5h35, le Cambrésien Louis Blériot effectue la première traversée de la Manche, à bord d'un monoplan, à une moyenne de 70 km/h.

Louis Blériot décolle des Baraques, près de Calais, en direction de Douvres, où il atterrit 38 minutes plus tard après avoir parcouru près de 48 km.

Louis Blériot deviendra par la suite l'un des premiers grands industriels de l'aéronautique. C'est d'ailleurs un avion Blériot qui fera plus tard le premier vol sans escale Londres / Paris.

Fondation de la première compagnie aérienne française, la Compagnie Générale Trans-Saharienne.

 

- En 1911 :

Premier vol aéropostal aux Indes.

 

- En 1912 :

Premier vol Paris-Londres avec passagers.

Réglementation interdisant l'atterrissage dans Paris.

 

- En 1913 :

Roland Garros Traverse la Méditerranée (7h53).

 

- En 1914 :

Premiers combats aériens près de Reims.

 

- En 1916 :

Premier avion Boeing.

 

- En 1917 :

Première liaison radio entre un avion et une radio au sol.

 

- En 1918 :

La première ligne régulière postale est ouverte par la compagnie Latécoère qui embauchera Saint-Exupéry en 1926. Cette première ligne est ouverte entre Toulouse et Barcelone.

Puis, un impressionnant réseau de lignes est crée vers l'Europe du Sud, l'Afrique, l'Amérique du Sud.

En 1924, Jean Mermoz est embauché, rejoint en 1926 par Henri Guillaumet et Antoine de Saint-Exupéry.

En 1927, Marcel Bouilloux-Lafont rachète la compagnie est crée la Compagnie Générale de l'Aéropostale qui fusionnera en 1933 avec d'autres compagnies, donnant naissance à la S.A. Air France.

 

- En 1919 :

En 1919, deux britanniques avaient réussi une traversée de l'Atlantique Nord et avaient relié Terre Neuve à l'Irlande en faisant 3 032 km.

En 1919, l'aéronautique civile commence à être réglementée, notamment en France.

Inauguration des deux premières lignes commerciales Paris-Bruxelles et Paris-Londres.

 

- En 1920 :

Le 01 février 1920, Adrienne Bolland devient pilote d'essai pour le constructeur Caudron.

Le 07 mai 1920, les frères Farman créent la société générale des transports aériens.

 

- En 1921 :

Le 09 février 1921, il y a la création de l'inspection générale de l'aéronautique.

Le 01 avril 1921, Adrienne Bolland Traverse la Cordillère des Andes sur un monomoteur Caudron G 3.

Le 08 juin 1921, il y a eu le premier vol d'un avion à cabine pressurisée aux Etats-Unis.

 

- En 1922 :

Le 07 juillet 1922, le lieutenant Pelletier-Doisy effectue le raid Tunis-Le Bourget sans escale sur un Bréguet XIV-A2.

Le 04 septembre 1922, le lieutenant Doolittle traverse les Etats-Unis d'Est en Ouest en 21h19.

Le 08 décembre 1922, l'aviation militaire devient une arme en France.

Inauguration de l'aéroport du Bourget.

 

- En 1923 :

Le 03 mai 1923, Igor Sikorsky crée une société aéronautique aux Etats-Unis.

Le 23 mai 1923, l'Etat Belge crée la Sabena : SA belge d'exploitation de la navigation aérienne.

 

- En 1924 :

Le 29 janvier 1924, un hélicoptère réussi un vol contrôlé.

Le 01 avril 1924, le Canada se donne une force aérienne.

Le 09 juin 1924, partis de Paris à bord d'un avion Bréguet 19 le 24 avril 1924, puis à bord d'un Bréguet 14 chinois depuis Shangaï, le lieutenant Pelletier-Doisy et le mécanicien Bésin arrivent à Tokyo.

Le 01 décembre 1924, l'adjudant Florentin Bonnet atteint la vitesse de 448 km/h sur un avion Bernard.

 

- En 1925 :

Le 19 janvier 1925, départ pour le raid Paris-Niamey de deux quadrimoteurs Blériot 115 sous le commandement du colonel de Goÿs.

Le 18 juillet 1925, le maréchal Pétain utilise l'aviation dans la guerre du Rif.

En 1925, la plupart des records mondiaux en aviation sont possédés par la France.

 

- En 1926 :

Le 06 janvier 1926, la fondation de la Deutsche Lufthansa, 1ère compagnie allemande, a lieu.

Le 09 mai 1926, les aviateurs américains Byrd et Bennett accomplissent le 1er vol en avion au-dessus du pôle Nord.

Le 12 mai 1926, le déroulement de la mission d'Amundsen à bord du dirigeable "Norge" au-dessus du pôle Nord a lieu.

 

- En 1927 :

Le 09 mai 1927, Charles Nungesser et François Coli disparaissent lors de leur tentative de traversée de l'Atlantique Nord.

Le 20 mai 1927, l'Américain Charles Lindbergh (1902-1974) effectue pour la première fois la traversée, sans escale, New-York / Paris (33h30), aux commandes du Spirit of saint Louis qui doit son nom aux riches industriels de Saint Louis qui l'ont financé.

Le lendemain, 21 mai 1927, Charles Lindbergh est accueilli en héros à l'aéroport de parisien du Bourget après 5 810 km parcourus et plus de 33 heures de vol.

En 1927, sur 64 records mondiaux homologués par la fédération aérienne internationale, 27 sont détenus par l'Allemagne, 19 par les Etats-Unis et seulement 14 par la France.

 

- En 1928 :

En 1928, le premier vol d'un dirigeable a lieu au-dessus de l'Atlantique entre l'Europe et les Etats-Unis.

En septembre 1928, le premier porte-avions français "Le Béarn" est mis en service.

Le 14 septembre 1928, le ministère de l'air est créé.

 

- En 1929 :

Le 11 janvier 1929, Laurent-Eynac dépose un projet de loi portant création de l'armée de l'air qui avortera.

Le 26 juillet 1929, un pilote d'essai de Farman arrache le record d'altitude de 8 089 mètres.

Du 08 août au 04 septembre 1929, le Graf Zeppelin accompli le tour du monde.

Le 21 octobre, un record est obtenu par un avion Dornier DO-X qui emmène 169 passagers à son bord.

 

- En 1930 :

En 1930, la traversée en sens inverse de l'Atlantique Nord a été effectuée, d'est en ouest, par les français Dieudonné Costes et Maurice Bellonte qui ont fait Paris / New-York en 6 200 km et 37 heures de vol.

 

- En 1931 :

Première traversée du Pacifique sans escale.

 

- En 1933 :

Le 07 octobre 1933, Air France naît au Bourget.

La fusion de cinq transporteurs en crise financière donne alors naissance à la compagnie Air France.

Mais en 1946, la compagnie est nationalisée. Elle relie, cette année là, Paris à New-York pour la première fois en 19 heures et 50 minutes.

Toutefois, en 1993, elle est au bord de la faillite. Cependant, 10 ans plus tard et 70 ans après sa naissance, après un redressement fabuleux, elle est devenue le numéro mondial de l'aviation.

 

- En 1937 :

Fondation d'Air France.

 

- En 1939 :

Premier avion à réaction : le Heinkel 178.

 

- En 1947 :

Premier vol supersonique, c'est-à-dire supérieur à la vitesse du son ou Mach 1 (343 m/s ou 1 235 km/h).

En effet, le 14 octobre 1947, Chuck Yaeger, pilote d'essai, franchit, le premier, le mur du son "Mach 1", soit plus de 1 000 km/h, à bord d'un Bell XI. Il sera aussi le premier à franchir "Mach 2".

Le mur du son était le défi de l'aéronautique après 1945. En effet, les pilotes qui s'en sont approché pendant la guerre ont vu leur avion se désintégrer.

Le record à bord d'un avion à réaction classique appartient, depuis 1976, au Capitaine Eldon Joersz avec 3 529 km/h.

 

- En 1948 :

Ouverture de l'aéroport d'Orly à Paris.

 

- En 1954 :

Premier vol du Boeing 707, plus connu sous le nom de Boeing 367-80 ou Dash 80.

 

- En 1955 :

Premier de la Caravelle qui a été inaugurée 4 ans plus tard sur la ligne d'Istanbul.

 

- En 1962 :

Accord Franco-Britannique pour la construction du Concorde.

 

- En 1966 :

Premier vol du Mirage.

 

- En 1969 :

Premier vol du Concorde, seul avion de ligne supersonique à avoir été construit. Il a commencé ses vols commerciaux en 1976 et le dernier en 2003, 3ans après la catastrophe de Gonesse en 2000.

Premier vol du Boeing 747.

 

- En 1972 :

Premier vol de l'Airbus A300.

 

- En 1974 :

Ouverture de l'aéroport de Roissy à Paris.

 

- En 1976 :

Avec Concorde, les passagers volent à plus de 2 000 km/h.

Cet avion de rêve, construit par la France et la Grande Bretagne, vole pour la première fois en 1969.

En 1973, il réalise un Boston / Paris / Boston en 6h18.

En 1976, il embarque ses premiers passagers mais le rêve s'est éteint en juillet 2000 quand un appareil s'est écrasé, peu après son décollage de Roissy en France, causant 113 victimes.

En été 2003, Air France puis Bristish Airways cessèrent son exploitation commerciale qui ne fût jamais rentable.

 

- En 1978 :

Premier vol du Mirage 2000.

 

- En 1981 :

Premier vol du F117-A, premier avion de reconnaissance et de bombardement furtif.

 

- En 2005 :

Premier vol de l'airbus A380.

 

HP


L'HISTOIRE DE L'HELICOPTERE

 

 

 

Parmi l'histoire de l'évolution de l'hélicoptère, on peut citer les informations suivantes :

 

- En 1486 :

Léonard de Vinci fait le dessin d'une machine tournante à aile en vis.

 

- En 1863 :

Gustave de Ponton d'Amecourt invente un appareil à vapeur qui s'élève grâce à des rotors et crée le mot "hélicoptère", de helix (hélice) et pteron (aile).

 

- En fin du XIXème siècle :

Les expérimentations se succèdent mais le principal soucis reste l'alimentation en énergie pour faire décoller l'appareil. A cette période, les Français sont à la pointe : moteur électrique alimenté au sol par des fils de cuivre ou moteur à explosion.

 

- En 1907 :

Le 24 août 1907 à Douai, à 60 cm du sol, s'élève une machine étrange. Un gyroplane, engin précurseur de l'hélicoptère, doté de quatre pales montées sur un arbre fixe et arrimées à un quadrilatère, signé Louis Bréguet décolle pour la première fois. Cet appareil sera détruit en 1908 par un orage.

Un premier décollage à plus de 1,50 m du sol a eu lieu. Il s'agissait d'un engin de 300 kilos inventé par Paul Cornu.

 

- En 1919 :

Le Marquis Raoul Pateras Pescara de Castelluccio présente un véritable "hélicoptère pur" à Barcelone aux services techniques de l'aéronautique française puis d'autres qui évoluèrent sur le terrain d'Issy Les Moulineaux.

Cet hélicoptère dit "hélicoptère rationnel" qui fut encore amélioré les années suivantes, était équipé de deux rotors coaxiaux contrarotatifs constitués par au moins quatre cellules bipennes avec un système de commande innovant. En effet, pour assurer le fonctionnement en déplacement  de l'appareil en palier, le pilote disposait d'un manche à balai qu'il n'avait plus qu'à incliner dans la direction désirée. Il s'ensuivait alors une variation cyclique du pas de chaque pale pendant le mouvement de rotation. L'action sur le manche à balai provoquait dès lors une dissymétrie de poussée aérodynamique. Cette dissymétrie de poussée aérodynamique ainsi engendrée sur les rotors amenait l'hélicoptère à s'incliner dans la direction souhaitée. De ce fait, les rotors qui ne tournaient plus dans le plan horizontal le propulsaient alors dans la direction voulue. En outre, une autre manette commandait la variation globale du pas des rotors permettant à l'appareil de monter ou de descendre. De plus, un volant sur le manche à balai permettait de faire varier différemment le gauchissement des pales de l'un et de l'autre rotor ayant pour effet d'engendrer un couple de rotation nécessaire à la réalisation d'un virage sur place. Les hélicoptères Pescara étaient déjà à l'époque à stabilité commandée.

 

 

Système Pescara

 

 

- En 1921 :

Etienne Oehmichen fait décoller un appareil d'une puissance de 25 chevaux à 10 m de hauteur pendant 1 minute.

Le marquis Raoul Pateras Pescara de Castelluccio invente le manche à balai pour s'orienter.

 

- En 1924 :

Etienne Oehmichen franchit la distance symbolique du kilomètre.

 

- En 1940 :

Les Allemands sont les premiers à envisager l'utilisation de l'hélicoptère doté d'un armement défensif.

 

- En 1955 :

Le premier vol de l'Alouette II a lieu. Il s'agissait du premier hélicoptère à turbine produit en série.

 

- En 1965 :

Le premier hélicoptère de combat est le Cobra, employé systématiquement au Vietnam, surnommée la guerre de l'hélicoptère. Ainsi, équipé de mitrailleuses, de cannons, de roquettes et de missiles, l'hélicoptère apporte un appui aux troupes au sol.

 

- En 1985 :

Entrée en service du MI26 Hal, le plus grand hélicoptère au monde qui pesait 28 tonnes et qui pouvait en transporter 20 dans la soute ou sous l'élingue.

 

- En 2005 :

L'Ecureuil bat le record du monde d'atterrissage en altitude en mono turbine en se posant au sommet de l'Everest à 8 850 m.

 

HP


LIENS

 

- Album photographique : Images insolites sur l'aviation.

- Avions légendaires : Site sur les avions légendaires.

- Hélicoptères Pescara : Site sur les hélicoptères Pescara.

 

 

HP


Retour à la page d'accueil