“La mémoire des oliviers” évoque ces hommes et femmes que le vent de l’histoire poussa, un jour, jusqu ’aux rivages de l’Oranie. Ils venaient d’Andalousie de la province de Naples, d’Alsace ou du Gers. Pauvres, ils furent invités à travailler une terre inhospitalière, mais un espace d’espérance pour chacun d'entre eux. Alors, petit à petit, prenant sur les marécages qu’ils asséchèrent, les fermes se modelèrent avec leurs potagers, leurs vergers, leur vignoble...

L'auteur, Jean-Louis Lorenzo, homme de radio et de télévision, rédacteur en chef à Radio France, son métier l'a conduit notamment en Afrique, en Amérique latine, en Asie et dans l'Océan indien. Il exerce toujours en Aquitaine ou il réside. Jean-louis Lorenzo est également conseiller littéraire de Elytis Edition