Juan Ramon ROCA, un professeur universitaire d'Alicante travaille avec son équipe depuis plus d'un an à la réalisation d'un ouvrage sur l'émigration espagnole en Algérie. J'ai fait sa connaissance  il y a quelques mois et il m'a demandé de participer, parmi d'autres intervenants, à cet ouvrage en donnant le maximum de détails que je pouvais connaître sur l'Algérie, mais aussi sur la famille HUERTAS. Par chance j'avais avec moi, à Alicante, le dossier de généalogie depuis les premiers HUERTAS connus, jusqu'à ce jour en passant évidemment par l'arrivée de José , l'un des premiers Espagnols en Oranie. Ce dossier "je le traîne" partout depuis plus de 20 ans, à l'affut de détails ou de renseignements que je pourrai recueillir ça et là. Juan Ramon s'est également rendu en Algérie ou il a pu juger du travail accompli par nos ancêtres, mais aussi l'état de dégradation du pays en 46 ans d'indépendance. Mon Ami Charles GALIANA ( des anisettes GALIANA d'Oran) a pu également apporter des détails sur sa famille. Le portrait de son grand père est d'ailleurs sur la première page de couverture.

       Ce livre, il l'a voulu sincère et je crois qu'il a réussi. Il a retracé cette histoire depuis la conquête espagnole au début du 16 ème siècle, jusqu'à ce jour. Des cartes et des photos anciennes ont été recueillies et illustrent son livre de façon claire et précise. Bien sûr, il est espagnol,( il est aussi né à Tanger, en Afrique se plait-il à dire !)) et pour cela, il s'est attaché dans une partie de cet ouvrage à montrer avec des yeux neufs, l'influence bénéfique qu'on eu les espagnols lorsqu'ils arrivèrent en Algérie et principalement à ORAN. Il a découvert aussi les souffrances de nos compatriotes lors de l'exode de 1962 Le drame que vécurent en France beaucoup de nos compatriotes fut pour lui d'un grand étonnement. Il m'a confié avec émotion qu'il s'est senti pied noir! Il m'a également confirmé que l'arrivée des pieds noirs à Alicante fut une aubaine pour cette région qui dès lors a connu un renouveau économique sans précédent.

        Il a étudié également l'aspect politique du conflit algérien si bien qu'un de ses paragraphes s'intitule "Chronique d'une trahison". Non vraiment ce livre mérite d'être possédé par tous car il décrit cette histoire avec justesse et avec l'œil de l'historien soucieux de la vérité.

          La présentation officielle du livre à l'université a été un grand succès. Dommage que le faible tirage mette ce livre, mais aussi le port, à un prix un fort coût à mon avis. Si le succès en France confirme celui des premiers jours de vente en Espagne il pourrait être envisagé un tirage complémentaire mais rien n'est encore sûr à ce jour.

Pour en terminer je vous joins le courrier que j'ai fait parvenir au cercle Algérianiste mais aussi à l'Echo de l' Oranie qui le diffuseront sur l'une des prochaines éditions. (voir en annexe ) Vous y trouverez la façon de commander ce livre sur le site internet du libraire d'Alicante.
pour information le prix pour un seul livre commandé est de 36+10 euros de port.
A  Alicante il coute 36 euros en librairie ( librairie Raices)

           Pour des commandes groupées il convient de le questionner sur son courriel. Il vous donnera le prix qui sera forcément plus intéressant. Un conseil, parlez en à vos amis, famille, associations: groupez vous pour avoir un prix plus abordable.

Votre demande pourrait être rédigée ainsi :

Je vous demande de me donner le prix pour une commande de 5 livres "Espanoles en Argélia" de Juan Ramon ROCA.à l'adresse suivante..........................................
Quelles sont les modalités de règlement

Le pido darme el precio para un encargo de X libros"Espanoles en Argélia" de Juan Ramon ROCA.à la dirección siguiente:......................................................
Cuales son los modos de pagar

J'espère avoir répondu à tous.