Nos centenaires !


Personne n'y avait sans doute pensé jusqu'à maintenant, mais le début de l'année 2008 a été marqué par deux demandes qui sortaient de l'ordinaire:

---- Original Message -----
From: dtavernier@club-internet.fr
To: jcpillon@nordnet.fr
Cc: clara.maeso@laposte.net
Sent: Sunday, January 06, 2008 6:45 PM
Subject: AVIS DE RECHERCHE

Bonjour,
Je suis à la recherche de personnes ayant vécu à Oran jusqu'en 1973, date à laquelle mon grand père est rentré en France. A l'époque il travaillait aux Ets Fémina il habitait le quartier Saint Eugène et ma grand mère tenait une épicerie au rez de chaussée. Il a 100 ans le 10 janvier il se souvient de tout il est incroyable....
Si je pouvais entrer en contact avec des gens ayant connu mes grand parents ce serait formidable.
Il s'appelle Ernesto ALIAGA et il était marié à Apolonie CARASCO, ils ont eu 2 enfants Ernest et Jocelyne.
Je vous remercie par avance de votre aide.
Cordialement
Delphine TAVERNIER


J'ai bien évidemment relayé ce message sur le forum des visiteurs oranais et je sais que nombreux ont été ceux qui ont transmis leur voeux par l'intermédiaire de Delphine

sa seconde petite fille Clara m'a également laissé un message:

Bonjour
Je vous remercie d'avoir répondu à ma bouteille à la mer (ma soeur ayant servi de relais pour internet) je vous enverrai la photo de notre papy dimanche car on fête son anniversaire (il est né le 10 janvier 1908 )et je vais lui donner tous les courriers que j'ai recu ainsi que votre proposition pour le livre d'or mais j'espère que vous avez de la place parcequ'il a beaucoup de souvenirs .
Je tiens à préciser son adresse: il habitait au 34 rue MAUPAS si quelqu'un se souvient ; merci d'avance
cordialement
Clara MAESO


Bien sûr qu'il y a de la place pour s'exprimer sur ce site et nous serons heureux de lire Ernesto dont je n'attend plus que les photos prises au cours de la cérémonir d'anniversaire, avec peut-être quelques mots pour le mettre à l'honneur




Voici quelques nouvelles de l'anniversaire qui a été célébré comme prévu en janvier dernier:



N'est-il pas formidable Papy Ernesto ?

Il a même accepté de dicter à sa petite fille quelques lignes à votre intention:

Je suis né à ORAN à St Eugene rue MAUPAS n° 34 en Algérie le 10 janvier 1908 dans le quartier DELMONTE
J'ai quitté l'école à 12 ans sans le certificat d'étude on m'a mis comme apprentit dans la mécanique et à 20 ans j'étais ouvrier. Je suis parti au régiment dans la marine,j'ai fais 14 mois après j'ai été tourneur fraiseur sur des machines.Pendant la guerre de 39-45 je surveillais la batterie espagnole à Oran je devais vérifier le bon fonctionnement du projecteur je me souviens du nom de mon chef c'etais le second maitre DUTEUIL ; démobilisé j'ai repris le travail chez FEMENIA comme chef d'atelier avec les freres Marcel et Lazare FERRE, JEAN BARBER,

Je me suis marié à 23 ans avec Appollonie ROMBONI et j'ai eu deux enfants ERNEST et JOCELYNE ils allaient à l'école de Delmonte
J'allais à la pêche à la TEJERA avec Jean Baptiste FULLANA où j'avais un cabanon en 1914 sur un âne et une carriole.
Je me suis arrété de travailler à 65 ans après avoir travaillé 72 heures par semaine c'était toute une époque !!
Je suis resté 11 ans après l'Independance à Oran toujours comme chef d'atelier en coopération technique car Fémenia avait vendu leur affaire.
Je suis rentré en France en 1974 et il a fallu que je me remette à travailler parceque ma retraite n'était pas suffisante (28 mois après) soit 18 ¤ par trimestre !!!

Aujourd'hui j'ai 100 ans et je me rappelle de tous les bons moments de ma jeunesse même si je sais que je ne retournerai plus en Algérie.
Je vis avec ma fille, j'ai 6 petits enfants, et 7 arrières petits enfants.
J'assiste au repas des "anciens" où je suis le plus vieux !!
A tous ceux qui ont connu l'Algérie au bon temps je leur souhaite de vivre aussi longtemps que moi

J'ai recu un mai;: de Emile Martinez dont je me suis souvenu il était jeune (15 ans)je me souviens d'une anecdote sur lui je me rappelle qu'il était costaud il s'était bagarré avec un autre gars qui avait 18 ans et c'est Emile qui avait eu le dessus mais qu'il n'est pas resté longtemps à l'atelier.

A bientôt à tous !



Il ne pouvait pas rester seul bien longtemps et déjà un second anniversaire pointe son nez. Nous en aurons sans doute bientôt également quelques nouvelles.
Comble des Combles ! c'est un Algérois qui nous fait part de l'évènement. Je me permet d'ailleurs de vous recommander son site très complet même si vous êtes oranais....! ( voir

Original Message -----
From: Gerald Dupeyrot
To: jcpillon@nordnet.fr
Sent: Monday, February 18, 2008 1:22 PM
Subject: Anniversaire Joséphine

Bonjour. Je vais aujourd'hui vous demander quelque chose de simple, qui ne vous prendra que peu de votre temps, mais qui donnera bien de la joie à une personne qui va fêter ses 100 ans le 26 février, en la Résidence Emile Pélicand, à Bourg en Bresse.
Il s'agit de Joséphine Bossi, née en 1908 à Oran, une petite dame en pleine forme, sympa, vive, drôle, et qui s'ennuie dans sa maison de retraite. Elle habitait 15 rue Troubillon, à côté du boulevard Malakoff.
Puis-je vous demander dès ce lundi, et au plus tard jeudi 21 (les Postes ne sont plus ce qu'elle étaient) de bien vouloir lui envoyer une jolie carte postale, avec vos voeux et un mot de sympathie ?
Nous escomptons que les cartes seront nombreuses, et promis, nous les lui lirons toutes, l'une après l'autre !

Adresse :
Joséphine Bossi
Résidence Emile Pélicand, service Turquoise,
Avenue Louis Jourdan
01000 Bourg en Bresse

Mention : "A ne pas remettre avant le 26 février" (souligner)
Nous insistons sur cette dernière mention, sans quoi l'administration de la maison de rretraite ne pourrait les lui remettre qu'au fur et à mesure de leurs arrivées.
Voilà. Montrons que pour nous, la solidarité envers nos anciens, c'était pas rien ! Merci à vous tous.
Gérald Dupeyrot - animateur du site Es'mma sur Alger (nul n'est parfait !)




Le résultat ne s'est pas fait attendre comme le montre ce dessin de Jean BRUA:
Merci à tous ceux qui ont pris le temps d'écrire un petit mot sympathique.

C'est peut être un peu exagéré mais sachez que notre centenaire a reçu 100 messages de voeux !

Vous pouvez tout savoir sur la fête en consultant le site algérois Es'mma et plus spécialement la page:
http://esmma.free.fr/mde4/100ansjosephine.htm

site dont nous avons extrait les 2 photos suivantes:





Souhaitons que l'occasion se présente de compléter cette page en y ajoutant nombre de nos Anciens !