Un établissement bien connu des Oranais:
La Librairie MANHES


située Galerie PEREZ, ( qui part du Bd Clemenceau, face au Prisunic ) la Librairie MANHES fait partie des commerces qu'aucun oranais n'ignore.
Devant le magasin: M. Jean Manhès, qui est le parrain d'Olivier Manhès à qui nous devons l'ensemble de ces documents.




Ci dessous, deux vues intérieures du magasin, où l'on peut apercevoir également divers articles de papeterie, tels que serviettes de cuir, ancêtre de notre attaché-case et parures de stylos trop souvent abandonnés de nos jours au profit des feutres ou des stylos à billes...!
Dans le fond, à droite juste avant l'armoire vitrée se trouve un présentoire de la Collection "Que Sais-je"
Sur les étagères basses de l'armoire vitréeil me semble pouvoir identifier des boites à compas qui pourraient ressembler à celle que vous pourrez voir en cliquant sur la photo.
dans le meuble vitré au premier plan à droite, les fameuses boites de peinture à l'eau avec leurs godets. Une belle collection de mappemonde est visible sur ces deux photos Sur celle du bas on aperçoit sur le présentoir les célèbres rouleaux de Scotch !




L'ensemble du personnel réuni pour une "photo de famille" montre l'importance de l'établissement...
Chacune de ces charmantes vendeuses tente de nous proposer à la vente un article du magasin:
la seconde à gauche, semble être une amatrice des romans de la "série noire" qui enchanta mon adolescence !


....qui en 58 fête ses 50 ans et célèbre cet anniversaire en beauté.

C'est le grand père d'Olivier,
M. Claude MANHES en personne
(Le fils du fondateur)
qui nous invite à le suivre pour cette cérémonie familiale.




Faisons nous tout petit et assistons incognito à ce repas de fête concocté par Marius Faudrit, le chef et propriètaire du restaurant de Kristel.
Olivier Manhès est ce jeune garçon que l'on aperçoit de face et à droite de la photo, en compagnie de sa maman

La table d'honneur, vue de dos:
Au prmier plan , le grand père Claude Manhès,avec à sa gauche sa maman. Plus à gauche et de face portant robe à pois blanc et coiffée d'un chignon la soeur de Claude, Mireille
Sur la droite de profil, avec son sac pendu au dossier de la chaise, on reconnaitra la maman d'Olivier qui se trouvait sur la photo précédente

Le discours de Claude Manhès est écouté avec attention par tous, mais plus spécialement peut être par cette pettite fille, face à lui, une cousine d'Olivier, fille de Jean Manhès. A gauche de la photo on retrouve Olivier et sa maman.

Cet évènement a bien sûr été couvert abondamment par la presse locale comme en témoigne l'articke ci dessous qui reprend les principaux points de ce discours.



Le second article fait l"éloge de la maison Manhès et plus spécialement de son initiative en matière de retraite des salariés. Sur la photo, un peu altérée par le temps, on peut voir au centre Mme Manhès mère,90 ans, épouse du fondateur et à sa droite,M. Claude Manhès, le grans père d'Olivier.





Mais les occasions de se rassembler en famille ne dépendaient pas de la célébration d'un cinquantenaire comme en témoignent ces quelques clichés postérieurs aux précédents.

A la table d'honneur devant la cheminée,
de gauche à droite
le 4° estClaude Manhès le grand père
puis sa soeur Mireille
et en septième position
l'épouse de Claude
Au premier plan en bas à gauche:
un verre en main Georges Manhès
Le père d'Olivier


A une autre occasion , mais au même lieu
De gauche à droite
le 2° personnage est le second grand père d'Olivier
Louis CHAUSSON, commandant des pompiers
La grand mère Manhès
et à l'extrême droite: la tante Mireille


Aujourd'hui, en 2007, ces photos nous rappellent que l'Algérie était une terre, où la valeur du travail était reconnue, et où nous aurions aimé continuer à vivre en harmonie avec tous ses habitants. Merci à Olivier Manhès, descendant de cette grande famille, de nous avoir permis de retrouver ces images d'un passé révolu.