L'album photo de Michel GONZALES


Michel GONZALES découvre le site en fin 2003 et tout de suite me propose de mettre à notre disposition les nombreux documents qu'il posède.
Il m'a fallu un certain temps pour commencer à écrire cette page et je lui présente toutes mes escuses. Avec Michel nous découvrirons des documents originaux que je n'avais encore jamais vus ni chez mes visiteurs habituels, ni sur aucun site (mais je ne les connais pas touis par coeur...!)
Faisons d'abord connaissance avec Michel:

Il est né le 7 mai 1941 à la maternité de l'hôpital civil
Il a habité au n° 12 de la rue Adolphe Cousin, (Quartier St Pierre) autrefois appelée rue d’Azoff et plus communément connue sous le nom de « calle de la cagarruta ». Cela parce que, autrefois, les chevriers passaient par-là et en même temps vendaient le lait tout frais de leurs bêtes. Et un troupeau de chèvres ça laisse évidemment des traces.
Il a du commencé sa vie professionnelle à 15 ans, après le décès de son père, Il a travaillé aux « Spectacles Argence » (12, rue de Salle, dans les locaux du « Mogador » où il commence comme aide opérateur, Il continnue sa carrière dans cette entreprise qui appartenait à Martial Argence propriétaire des Cinémas : « Century », « Mogador », « Idéal », et « Ritz » devenu « Lynx ».
On peut voir le CV détaillé de Michel dans "la page de mes amis oranais"






Le premier envoi de Michel est modeste: 4 photos d'une grande qualité mais tout à fait inconnues:
Une photo aérienne de la ville, vue du sud depuis un Lancaster de l'aéronavale. On perçoit nettement en bas et à droire le stade Fouques-Duparc; au dessus le cimetuère Tamazhouet et à sa gauche le jardin public du petit lac. Ceux qui ont de bons yeux apercevront la cathédrale, mais sutout le port et Mers el Kébir derrière le Murdjadjo.
Au dessus de cimetière la gare d'Oran et à la gauche du cimetière les quartiers Lamur/ Lyautey/Medioni/Boulanger



Seconde photo insolite, cette vue de la cathédrale en construction. Les fouilles représentent le niveau de la crypte



La cathédrale toujours, quelques années plus tard. Le bâtiment est achevé mais pas encore le parvis avec le square Jeanne d'Arc et la fameuse statue équestre. Au fond, derrière la Cathédrale se trouve la gendarmerie, avec le square Garbé entre les deux édifices.



et enfin cete vue inédite de la Place de la Perle avec l'église St Louis.









Notre collaboration ne faisait que commencer et Michel a contunué à m'approvisionner en nombreuses photos parfois très anciennes, parfois de notre époque, qui nous permettent de renouer avec nos souvenirs:

Toutes les images peuvent être agrandies:
Le Cap Falcon Le car de Mostaganem
La Gare PLM L'intérieur de la gare des CFA
Le monument aux morts des cheminots Un panorama d'Oran très ancien.
Les copains d'il y a 40 ans Une bonne bande
Rue d'Arzew ?
L'attaque de la flotte à Mers el Kébir
Le Bretagne
L'attaque de la flotte à Mers el Kébir
Le Strasbourg






Et Michel joue avec nous en nous proposans une petite énigme: saurez vous la trouver ?

Qu'est-ce que c'est
Pourquoi Toulon ?
Bizarre non ?
Alors vous y êtes ?
Mais oui, c'est l'ossuaire de Douaumont !
Comme bien d'autres villes, Oran, ville de la France d'alors y est représentée pour ses morts.






Après cette énigme et pour vous reposer, Michel nous propose quelques images qui vont éveiller bien des souvenirs.

Vol à voile à Canastel en février 1951

L'époque des barricades

Le Chritérium de l'écho
A gauche avec Louison Bobet au centre
A droite la descente de la rampe Valès

1953, les communions solennelles !
Le groupe sur les marches de la cathédrale
avec les abbés Aveillan et Lafarge
L'inauguration de la nouvelle basilique de
Santa Cruz,
avec Monseigneur Bertrand LACASTE
et également l'archevêque d'Alger Mg DUVAL


Aujourd'hui, la vierge de Santa Cruz est aussi "rapatriée"
A Nîmes elle est l'occasion d'un grand pèlerinage annuel où se retrouvent les oranais et bien d'autres Pieds Noirs






La Jetée du Port

Un ponton
Dépose d'un bloc
de protection
phase finale
Au fond
Mers el Kébir






Les Chemins de fer à Oran: CFA puis SNCFA

Le dépôt
à gauche fosse de visite
à droite, vue extérieure






Et pour les amateurs de locomotives, cette collection impressionante
A gauche: Locotracteur Witcomb
A droite: Loco de ligne 040DA15
A gauche Loco o40 DA5
à droite Loco vapeur 150 C
A gauche Loco vapeur 040 utilisée sur la ligne de Béchar
A droite Gare forfitiée sur la ligne Béchar

La loco vapeur 150C a très peu servi sur le réseau Oranais. Elle assurait principalement le trafic sur la dure rampe qui montait du port. Elle a été davantage utilisée dans les zones montagneuses de l'est algérien.
La ligne du Sud vers Colomb Béchar utilisait une voie métrique.



Les jolies colonies de vacances.... Verrières


Le départ de la Colonie
juillet 1954, sur les marches de la cathédrale.
Destination, Viveroles dans le Puy-de-Dôme
une halte sur la nationale 7
dans la vallée du Rhône
La colo en balade
A Viveroles, au retour d'une sortie.




L'auteur:
C'est ça, aussi, l'Algérie. 1960, Atlas saharien*, sur le "barrage". Cet adjectif de "saharien" évoque systématiquement, pour beaucoup, même parmi les nôtres, le sable et les palmiers. Là, pas de sable, si ce n'est au fond des oueds, encore moins de palmiers. La photo est prise à la base de repos, à 850m. Notre poste était, lui, à 2010m d'altitude, -15 à -25° de décembre à mars.


L'envoi le plus récent est surtout centré sur des photos et cartes postales anciennes, provenant de sa collection.

Une carte de voeux

L'expo de 1950
La rade
avant
pendant
et après travaux
Le Port
Moulin de St Eugène

Arènes d'Eckmühl
Palais des Sports
Stade F Duparc
Marché du village nègre

Belvédère
Les Bains de la Reine
Monte-Christo
Ste Clotilde
Rosevile