La Place Hoche, c'était à deux pas de la Place des Victoires, et il m'arrivait d'y passer en empruntant le rue de Traktir, ou mieux la rue Kimburn, mais la Place, c'est sans conteste le domaine de mon ami Laurent PRIETO

Aucun d'entre nous n'a connu Oran à cette époque...


c'était juste avant l'arrivée des Français...!

Nous pouvons imaginer un peu mieux ci-dessous, ce qu'était la ville , probablement au début 20° siècle...


Nous commençons vraiment à reconnaître notre Oran sur cette vue aérienne!:


Nous y voyons une ville majestueuse, avec son port, son front de mer et ses grands immeubles modernes, et au delà la grande Sebkra, ce lac salé que tous les oranais connaissaient., Mais me direz vous, comment retrouver la Place Hoche au milieu de cette ville énorme ?

Regardez bien le môle Millerand. Imaginez un trait qui part du milieu du quai du Havre, perpendiculairement à ce dernier, vous allez forcément passer par la place Hoche...
En douteriez vous ? Vous n'avez qu'à cliquer sur la photo...