Nos quartiers d'été



On ne peut pas parler d'Oran sans parler de nos "quartiers d'été", j'entends par là nos plages et les manifestations qui s'y déroulaient.
On trouvera dans d'autres rubriques de ce site, des chapitres conséquents consacrés à la corniche oranaise, mais un visiteur s'est proposé pour nous rafraîchir la mémoire en nous parlant des courses de canoê du Cap Falcon
Jean Pierre BEDDOUK nous propose ce reportage en images:





Une des animations de l'été sur la corniche oranaise était, au Cap Falcon , la course de canoës, le Grand Prix de la Ville d' Oran. Traditionnellement cette course avait lieu le 15 Août mais en 1957 un violent vent de nord-est avait obligé les organisateurs à repousser cette compétition au dimanche 18 Août . Ce mauvais temps avait d'ailleurs empêché notre préparation ! Voici quelques souvenirs et autant en a emporté le vent ... .de l'Histoire !

La presse fait une large publicité autour de cet évènement qui constitue une des attractions de la saison estivale

accroupis: Bedouk-Escolano
Milieu:Bascunana- Léo Martinez
En haut: Hurlin-Gilly




Le report de la course suite au mauvais temps inhabituel en cette saison ne pénalisera pas le succès de la manifestation



équipe Escolano-Beddouk équipe Bascunana-Martinez Une pagaie d'honneur à qui reconnaitre l'équipage
ll y aurait Claude Valois reconnu par Lydia Saint Martin
Cliquer sur les photos pour les agrandir
La compétition se déroule en toute sécurité ( et régularite !) grâce à la présence de la vedette de surveillance </TD>
Les vainqueurs De Guibert et Laborde



Et tout se termine, comme de bien entendu, par la remise des prix.... et la traditionnelle aniwette !
de gauche à droite: - ?(voir ci dessous) - Martinez - Bascunana - l'homme à la cigarette ? - au micro Pitzini
L'anisette ! - ? - Emile Beddouk - Gilbert Agullo (lunettes de soleil), ancien champion d'A.F.N. et champion de France des vétérans en ping-pong - l'homme à la casquette ? - Léonard Martinez - la dame ?
Septembre 2006Un message bien sympathique de Anne-Marie LAVOINE-ATHUIL:
Un soir, vers minuit, quelle ne fût pas surprise et ma joie de trouver la photo de mon père : le Monsieur qui croise les bras sur la photo et pour laquelle il y a un point d'interrogation. Son nom est Jean LAVOINE, c'est lui le créateur et l'organisateur des courses de canoës vers 1950. La première course était Oran Mers El Kébir. Ensuite elles se sont étoffées pour aller jusqu'à Ain el Turk puis jusqu'au Cap Falcon. Il tenait un magasin de sport "LA FLOTTILLE" mentionné sur l'article de presse et photographié à côté de l'article avec les candidats devant la vitrine. Mon père était Champion de France et médaillé d'Or de Canoë kayak. Il a fait plusieurs fois la traversée de la Manche en Canoë par grande marée d'équinoxe, le tour de France en Canoë en 1933 puis le raid Rouen Oran en 1935. Son voyage s'est arrêté à Oran, il y est resté, s'est marié et n'est reparti dans sa Normandie natale qu'en Juillet 1962. On retrouve ces informations dans le site du Canoë club normand : http://perso.orange.fr/ccnrouen/histoireccn.htm

Qui se reconnaîtra sur cette dernière photo ?