Nimes et Le Patio des VO




2005 restera une date exceptionnelle pour tous les amis du site et spécialement pour les participants du groupe V.O. C'était en effet pour eux l'occasion de se rencontrer à nouveaux comme chaque année bien sûr, mais en cette Ascension 2005 ils venaient aussi pour "inaugurer" la plaque Ex Voto qu'ils avaient fait poser au sanctuaire pour remercier Notre Dame de Santa Cruz de leur avoir permis de se rencontrer et d'écrire de nouvelles pages d'amitié oranaise grâce à ce site internet, fédérateur des rencontres certes, mais grâce aussi aux actions des uns et des autres qui ont oeuvré là où ils sont pour provoquer les rencontres.

Ici à Nîmes, un merci particulier doit être adressé à Marcel AURIERE qui a été l'initiateur de la plaque. Sans son initiative et sa persévérance, elle ne serait pas là, signe visible de notre amitié pour tous les visiteurs du sanctuaire de Santa Cruz.

En outre, notre "grand reporter" Bernadette ayant été victime d'un petit accident, c'est lui qui s'est chargé de lui faire atteindre le sanctuaire sans fatigue ...!

Ja laisse à Bernadette le soin de poursuivre et raconter plus en détail la journée:
Bernadette et Marcel devant la plaque


C'est par une belle journée ensoleillée que nous nous sommes tous retrouvés. Il y avait les anciens comme Marcel ( instigateur de la plaque ) Joss, Françoise, Monique , Robert, Annie Zet, Annie 2, Aurelie, René , Josette , Sylvia, Claudio , Jean, André, François, Denis, Guy et moi Bernadette et les nouvelles venues comme Dany, Christiane et Paule c'était leur première rencontre avec les V.O. et ce fût comme si nous nous étions toujours déjà connu.



Puis nous sommes montés en procession à la grotte découvrir la plaque dédiée A NOTRE DAME DE SANTA CRUZ DE LA PART DE TOUS LES VISITEURS ORANAIS et nous prendre en photo devant cette plaque pour immortaliser ce jour.

Comme nous étions un peu bruyants (oranais ne saurait se dédire !) nous avons eu droit à une petite leçon de morale par un prêtre nous demandant un peu plus de discrétion...!




Ensuite, nous nous sommes tous réunis accompagnés de nos famille et d'amis oranais pour boire l'anisette de l'amitié et déguster toutes ces bonnes choses que certaines avaient confectionnées et qui nous rappelaient les délicieuses spécialités oranaise que nous dégustions là- bas.





Après ce pot de l'amitié et ce succulent déjeuner nous nous sommes retrouvés à la petite chapelle pour déposer la gerbe de fleurs composée de lys rose et blanc et allumer le cierge. Les V.O. qui n'étaient pas présent au repas nous ont rejoints et le cierge est passé entre les mains de tous les présents et même Sylvia de confession Juive a participé a la cérémonie ce qui a été un moment très émouvant de recueillement a notre vierge, moment aussi qui a scellé davantage notre amitié au sein du groupe, avec le souhait et la promesse de se retrouver l'année prochaine encore plus nombreux.





voir la réaction de Sylvia à chaud (cliquer ici)

Une dernière photo avant le départ et la séparation. sachant que nous retrouverons le Patio ce soir déjà peut-être, sur le Web !
Bernadette


Tous les VO ne se sont pas forcément retrouvés, à cause de la foule ou pris par d'autres obligations mais tous ont participé, chacun à sa façon . Santa Cruz à Nîmes c'est aussi cela:




Si vous ne vous voyez pas bien parce que les photos sont trop petites, vous pouvez pratiquement toutes les agrandir en cliquant dessus.





Et puis il y a aussi ceux que j'appelerai les "Pélerins de l'ombre", cv'est à dire ceux qui travaillent pour que tous soient bien accueillis et que la journée soit une réussite. En voici un exemple:

A mon tour de vous raconter "mon" Ascencion,.
Elle a commencé la veille, nous nous sommes retrouvés à quelques uns dans la maison du Pèlerin, peu d'entre vous la connaissent, elle est en haut, au fond du parking ; bâtisse toute simple, avec 5 chambres pour accueillir les pèlerins de passage ou comme pour nous ce soir là, permettre à ceux chargés de faire l'ouverture du sanctuaire le matin, d'être sur place ! 3 couples parmi nous, les femmes chargées de confectionner les plats de calentica, les marmites de fèves , l'extinction des feux vers 2 heures du matin ! mais entre temps, j'avais vécu, avec un peu d'avance sur vous tous des moments d'extrême bonheur!

Les deux cars de nos amis de Pau et Tarbes étaient arrivés vers 19h15, depuis des années ils sont la veille au sanctuaire, font un pique nique dans l'enceinte de Santa-Cruz avant de rejoindre leur hôtel, en ville; mais juste avant, vers 20h30, une veillée est organisée, avec prêche, prières et chants ;

Pris par nos occupations, je n'ai pu sortir de la maison du pèlerin que vers 21h pour rejoindre la veillée dans la chapelle du haut et il me fallait traverser toute la cour ; je me suis donc retrouvé seul, au milieu des arbres, face à moi, la Vierge, pas aussi imposante que celle que nous avons à Oran , mais bien présente !

un silence profond tout autour de moi, dans le lointain je devinais les prières reprises en coeur par les pèlerins d'un soir, , "je vous salue Marie......" la prière me parvenais par saccade, transportée par la légère brise du soir, j'étais bien, je me sentais bien !

tout en me dirigeant vers la chapelle je levais les yeux vers la Vierge et c'est alors qu'elle surgit de la nuit, de ce nuage sombre qui nous la cachait pour apparaître soudain dans un océan de lumière , la lune au loin , immense couvrait le ciel de son éclat vermeil, elle inondait le sanctuaire de mille feux et, juste à ce moment là, les chants surgirent à leur tour de cette nuit , ils venaient dire qu'un grand jour de fête se préparait, qu'il fallait nous préparer pour recevoir nos amis ;

c'est alors que je me suis arrêté au milieu de la cour, que j'ai aussi fait ma prière un peu écourtée par la sortie des personnes ayant assisté à la veillée !

il y avait des sourires et de la joie sur tous les visages, de celle que j'ai retrouvé le lendemain auprès de vous tous !

Guy Montaner


bonjour tout le monde cela fait quelques jours que je ne me suis maisfestée et pour cause au retour il m'a fallu presque 3 jours pour récupérer mais quelle joie de mettre un visage sur des gens avec qui l'on correspond ou l'on téléphone et l'on s'apperçoit que l'on n'est pas déçu: c'est la même chaleur la même gentillesse que celle à laquelle ont s'attendait. Une grande émotion m'attendait c'est celle au moment où Bernadette m'a tendu le cierge à la chapelle: je l'ai senti un peu indécise ne sachant comment j'allais réagir n'étant pas de la même religion que la plus part d'entres vous; mais vous savez Dieu est un et unique, ce qui signifie que pour moi, tous les lieux de prières sont les mêmes et j'espère qu'Il m'accordera la grande faveur que je lui ai demandée à savoir non pas la guérison de mon fils qui a une sclérose en plaques mais au moins une découverte qui allégera ses souffrances.
bon je ne reviendrai pas sur la jounée qui a été largement commentée mais je voudrais remercier Jocelyne Estève pour m'avoir permis de retrouver mon amie d'enfance (même si ce fut pour un cours instant) Andrée GOMEZ qui est venue me voir vous vous imaginez les retrouvailles: un pur moment de bonheur.
j'espère simplement que nous aurons la joie de nous revoir bientôt et pourquoi pas au châlet avec bernadette et les autres. assez bavardé aujourd'hui je vous dis donc à une prochaine fois
bisous de sylvia l'oranaise