LES CONTRE-INDICATIONS

Les troubles psychotiques (schizophrénie, troubles de la personnalité et du comportement alimentaire)

Les dépressions sévères non traitées et les tendances suicidaires sont des contreindications à la chirurgie de l'obésité

L'alcoolisme et la toxicomanie

Pathologies endocriniennes

L'exploration endocrinienne à la recherche d'une pathologie surrénalienne ou thyroïdienne qui pourrait être responsable de l'obésité doit être systématiquement réalisée.

Le reflux gastro-œsophagien et les troubles moteurs de l'œsophage

Un reflux gastro-œsophagien ou des troubles moteurs de l'œsophage pourraient constituer une contre-indication relative à la pose d'un anneau de gastroplastie, selon une revue de la littérature récente.

Cependant, cette contre-indication ne repose que sur deux études à faible effectif (43 et 50 malades respectivement) et semblerait être contredite par deux études plus récentes. En ce qui concerne les autres procédés (GVC et BPG), il n'a pas été individualisé d'études contre-indiquant cette technique chirurgicale en cas de reflux gastro-œsophagien.

Les autres contre-indications médicales

Les contre-indications médicales à l'anesthésie générale sont des contre-indications à la chirurgie de l'obésité.

D'autres pathologies comme les cancers et les pathologies inflammatoires chroniques du tube digestif ou autres maladies évolutives constituent, selon le groupe de travail, des contreindications à la chirurgie de l'obésité.

 

  Revenir à la page principale