LA RIZARTHROSE

Que veut dire " rhizarthrose " ?

ARTHROSE de la BASE du POUCE
Qu’est ce que l’arthrose de la base du pouce ?
L’arthrose de la base du pouce est un problème fréquent qui atteint particulièrement les femmes de la cinquantaine, et souvent des 2 côtés à des stades différents
Parfois l’arthrose est la conséquence d’une fracture, d’un rhumatisme ou d’une infection. Mais le plus souvent la cause exacte de l’arthrose n’est pas connue.
Quels sont les symptomes de l’arthrose de la base du pouce ?

Le symptome habituel est la douleur, surtout lorsqu’elle survient lors d’activités quotidiennes comme tourner une clé, ou manipuler de petits objets

Peu à peu, l’articulation se détériore puis se luxe : apparaît alors une déformation caractéristique de la base du pouce.

Quel est le traitement de l’arthrose de la base du pouce ?
Initialement, le traitement comprend le repos, en évitant les gestes douloureux
Les anti-inflammatoires, une attelle maintenant le pouce. La rééducation à visée antalgique et anti-inflammatoire (électrothérapie, ultra sons) et éventuellement une infiltration doivent être tentés.
Un avis médical précoce et des soins appropriés (appareillage sur mesure à porter la nuit appelé orthèses de repos, éducation gestuelle, médicaments, etc.) sont nécessaires pour éviter l’aggravation de la rhizarthrose.
Si vous souffrez d’arthrose digitale faites vous confectionner des attelles que vous aurez à votre disposition et que vous porterez dès le début d’une poussé inflammatoire de la maladie. De plus, l’application de gel anti-inflammatoire peut vous éviter d’avoir recours à des comprimés pour vous soulager.

Comment évolue l’arthrose digitale ?

Le pronostic de l’arthrose digitale est dans la grande majorité bon à long terme. Toutefois, des mesures thérapeutiques simples mais efficaces peuvent prévenir certaines déformations.

Peut-on opérer l’arthrose digitale ?

Ce n’est que lorsque l’arthrose digitale est très douloureuse et rebelle au traitement médical qu’un geste chirurgical pourra être discuté auprès d’un chirurgien expérimenté et rôdé à cette chirurgie spécialisée.

Quels sont les risques spécifiques ?
Quelle que soit la technique, les risques sont à peu près identiques: irritation des nerfs cutanés, infection
Après l’intervention :
Vous sortirez de la clinique le lendemain de l’intervention, avec une attelle maintenant le pouce "écarté" de façon à éviter les douleurs et faciliter la cicatrisation
Vous reviendrez en consultation avec votre chirurgien au 8ème jour pour vérifier la cicatrice
La rééducation sera débutée plus ou moins tôt suivant le type d’intervention:
- Dès le 8ème jour en cas de prothèse
- Après 3 semaines en cas d’interposition tendineuse

Une récupération complète peut demander 3 à 6 mois.

Site sur l'intervention de l'arthrose: www.planete-ortho.com/article/TechOpRhizarthr.htm