SURJET EN U (Fig.B)

C'est un bon surjet qui affronte parfaitement les berges. Il s'agit d'une succession de passages perpendiculaires à la ligne de suture, la sortie et l'entrée de l'aiguille étant chaque fois situées sur la même berge. Les séquelles esthétiques sont importantes et ce surjet est relativement ischémiant.

 

SURJET PASSE (Fig.C)

Au niveau de chaque point, l'aiguille passe dans la boucle du point précédent. Lorsque ce surjet est serré, il est très ischémiant et donc non-utilisé pour la peau. Il est parfois employé au cuir chevelu pour réaliser l'hémostase transitoire des berges d'incision . Il est également utilisé sur les aponévroses comme dans la cure de diastasis des droits antérieurs de l'abdomen.

 

SURJET MIXTE CUTANEO-DERMIQUE (Fig.D)

C'est une variante du surjet en U. D'un côté le fil passe sur la peau, de l'autre le passage est intradermique. Ce type de surjet est utilisé pour affronter deux peaux de natures différentes ou pour mieux répartir une inégalité de longueur entre deux berges.

 

Retour présentation  /  Techniques