POINTS DERMIQUES A NOEUDS

INVERSES

Ces points conditionnent donc l'affrontement épidermique et chargent le derme uniquement de part et d'autre de façon à ce que le noeud soit situé en profondeur et ne fasse pas saillie à travers les berges de la plaie.

L'aiguille est passée d'abord de la profondeur à la superficie sur le premier côté puis de la superficie à la profondeur sur le second. Il faut penser à charger la même épaisseur de derme de chaque côté pour éviter tout chevauchement.

On utilise un fil tressé résorbable comme le Vicryl® ou monofilament résorbable comme le PDS®.

Lorsque la tension est trop importante, ces points sont ischémiants au niveau de la tranche, on a donc recours à des points à appui dermique.

 

Retour présentation  /  Techniques