Les pattes des abeilles

L'abeille est un insecte. Elle est pourvue de trois paires de pattes. Ces pattes lui permettent de se déplacer mais lui servent à bien d'autres choses.

Composition des pattes.

On distingue des segments articulés qui, en partant du thorax, sont nommés :

Hanche, trochanter, fémur ou cuisse, tibia ou jambe, et tarse.

Le tarse est composé d'une partie assez grosse prolongée par 4 petites parties dont le dernier se termine par 2 griffes et une ventouse.

Griffes et ventouses maintiennent l'abeille aussi bien sur des supports rugueux que sur des supports lisses

Utilisation des pattes pour se suspendre et suspendre un essaim.

Dans un essaim les abeilles sont toutes accrochées les une aux autres sur un support quelconque.

Soit un essaim qui pèse 1,2 kilogrammes, et si une dizaine d'abeilles soutiennent la grappe chacune doit porter 120 grammes.

Soit le support est rugueux, soit le support est lisse.

Si le support est rugueux, l'abeille possédant 12 griffes, chaque griffe supporte 10 grammes.

Si le support et lisse, l'abeille possédant 6 ventouses, chacune ventouse supporte 20 grammes.

Ceci est tout à fait possible car la ventouse mesure environ 1,5 mm de surface. ( Rappelons-nous l'expérience de Magdeburg en 1650. Le physicien allemand Otto de Guericke avait attelé huit chevaux à chacun de deux hémisphères d'une sphère où il avait fait le vide. Ils ne sont pas parvenus à les séparer)

Autres utilisations des pattes.

La première paire de pattes comporte un peigne pour le nettoyage des antennes.

La jambe de la seconde paire comporte une épine qui détache les pelotes de pollen apportées à la ruche;

La troisième paire est plus spécialisée. Elle comporte un peigne à pollen, une corbeille à pollen pour le transport et une pince à cire pour extraire les lamelles de cire qui se forment entre les écailles de l'abdomen.


_________________________________
Page d'accueil