Des recettes au miel

LE PAIN D'ÉPICE

LA GLACE AU MIEL

COMPOTE DE COINGS AU MIEL

NONNETTES


 

LE PAIN D'ÉPICE PUR MIEL

Ingrédients pour un pain d'épice de 1 kg :

500 g de miel
500 g de farine
25 cl de lait
5 cuilères à soupe d'huile (olive ou autre)
1 pincée de sel
1 cuillère à café de bicarbonate de soude
2 sachets de levure chimique

Épices :

1 clou de girofle pilé
1/2 cuillère à café de grains de coriandre pilé
1/2 cuillère à café d'anis en poudre
1 pointe de cannelle
1 cuillère à café de gingembre en poudre

Moule de 32 cm

papier sulfurisé aux dimensions du moule

Préparation du pain d'épice

1 : Les épices

Piler le clou de girofle et la 1/2 cuillère à café de grains de coriandre, quand ils seront écrasés, y ajouter la 1/2 cuillère à café d'anis en poudre, la pointe de cannelle et une cuillère à café de gingembre en poudre.

2 : Lait et miel

Verser dans une casserole 25 cl de lait, 1 pincée de sel et 500 g de miel et les 5 cuillères d'huile. Mélanger avec une cuillère en bois pour faire fondre et laisser bouillir une minute.

3 : Farine, bicarbonate de soude, levure chimique et épices

Mettre dans un saladier 500 g de farine (autant que de miel) y ajouter une plaine cuillère pointue de bicarbonate de soude ( c'est une levure naturelle qui va brunir le pain d'épice) ainsi que les deux sachets de levure chimique y ajouter les épices, et bien mélanger le tout.

5 : Mélanger la farine préparée et le miel fondu

Retirer du feu le mélange miel et lait puis mélanger avec une cuillère en bois la farine en y incorporant le miel , on obtient une patte molle, si elle était trop dure il faudrait y ajouter un peu de lait.

6 : Mettre dans le moule de 32 cm

Tapisser le fond et les cotés du moule d'un papier sulfurisé de bonne qualité qui n'attache pas au pain d'épice. Personnellement j'utilise un papier que je trouve chez les fournisseurs pour boulangerie qui n'attache pas comme certains papiers trouvés en supermarché. On peut beurrer les papiers qui attachent.

Pour faire adhérer le papier au moule on peut utiliser du beurre, j'utilise des trombones que je retire dès que la patte est dans le moule, mais on peut aussi replier le papier, etc.

Laisser reposer au moins une heure la patte, au mieux 2 ou 3 jours.

Quand la patte est reposée, le dessus devient dur, avec un couteau il faut le fendre pour permettre au pain d'épice de monter à la cuisson, comme le font les boulangers sur le pain.

7 : Cuisson

Four allumé (thermostat 5) 150° C à un peu plus de la moitié du four. Cuire entre 1 heure 05 et 1 heure 15 suivant le four, vérifier au bout d'une heure en enfonçant un couteau ou une aiguille qui doit ressortir sans trace.

sortir le moule, démouler, et attendre au mois 24 heures avant de consommer.

8: conservation

Il se conserve facilement deux à quatre semaines à température ambiante enroulé dans une serviette.

Bonne dégustation.

Haut de page

 

 

CRÈME GLACÉE AU MIEL

Ingrédients pour 250 g de glace au miel

3 jaunes d'oeufs
30 cl de lait
150 g de miel
15 cl de crème fraîche épaisse

Préparation de la glace

1 : Les jaunes d'oeufs

Battre les trois jaunes d'oeufs jusqu'à obtenir un mélange blanchâtre.

2 : Le lait et le miel

Porter à ébullition 30cl de lait en y ajoutant 150 g de miel pour le faire fondre.

3 : mélanger le miel et les oeufs

Verser le lait sur les jaunes d'oeuf en remuant, puis remettre sur le feu jusqu'à épaississement, sans laisser bouillir

4 : La crème fraîche

Fouetter 15 cl de crème fraîche épaisse et l'ajouter à la préparation.

5 : Faire congeler

Mettre la crème dans les moules à glace ou dans une sorbetière et mettre au congélateur.

Bonne dégustation.

Haut de page

 

COMPOTE DE COINGS AU MIEL

Le coing est un fruit pas très joli, il est produit en petites quantités et qui ne se consomme que cuit. Il est peu connu, riche en fibres et notamment en pectines, c'est le fruit idéal pour faire des compotes, des confitures. Il facilite la digestion.

Le coing est disponible sur le marché en automne. Le coing est mûr lorsqu'il dégage un parfum agréable et que sa peau est bien jaune, avec un fin duvet qui s'en va facilement en frottant.

Préparation de la compote :  

Prendre 4 coings de belle taille.

Laver et peler les coings, les couper en deux, les cuire une demi-heure environ dans un litre et demi d’eau frémissante.

Réserver l’eau de cuisson

Retirer la chair des coings avec une cuillère sur une assiette. La partie dure centrale contenant les pépins sera jetée.

Mettez dans une casserole la chair des coings, 250 grammes de miel, couvrir le tout avec l’eau de cuisson, ajouter une demi cuillère à café de cannelle, laisser cuire une demi-heure sur un feu doux.

Voilà c’est terminé.

Consommer cette compote bien fraiche.

Haut de page

 

NONNETTES

Au Moyen Âge, c'est une spécialité de Dijon et de Champagne-Ardennes, très appréciée dans notre région Picarde.
Les nonnes fabriquaient ce gâteau à base de pain d'épice, de marmelade d'orange et de miel, d'où son nom.

Ingrédients pour 12 nonnettes :

500 g de miel
500 g de farine
25 cl de lait
5 cuilères à soupe d'huile (olive ou autre)
1 pincée de sel
1 cuillère à café de bicarbonate de soude
2 sachets de levure chimique
1 pot de marmelade d'orange de qualité
5 cuillers à soupe de sucre glace + eau

Épices :

1 clou de girofle pilé
1/2 cuillère à café de grains de coriandre pilé
1/2 cuillère à café d'anis en poudre
1 pointe de cannelle
1 cuillère à café de gingembre en poudre

Moules pour 12 nonnettes :

Moules à muffins ou en silicone

 

La recette :

- Faire chauffer doucement 20 cl d'eau, le miel, le sucre, le beurre, le jus d'orange et le zeste broyé en remuant sans arrêt.
- Dès que ça frémit, retirer du feu en continuant de remuer.
- Verser sur la farine les paquets de levure et les épices à pain d'épice mélangées.
- Verser dessus le liquide chaud en fouettant pour obtenir une pâte homogène.
- Laisser reposer une heure au frais.
- Pendant ce temps, préparer les moules à muffins ou en silicone, les remplir de pâte à nonnette et mettre sur chaque une cuillère à soupe de marmelade.
- Enfourner à 200° pendant 20 min (surveiller la cuisson, les nonnettes doivent bien gonflées et ne pas brûler).
- A la sortie du four, les glacer au pinceau avec du sucre glace mélangé à de l'eau.
- Les laisser sécher et déguster 24 h à 48 h après, comme le pain d'épice (il faut que les arômes se développent).

Haut de page

_________________________________
Page d'accueil