L'analyse graphique

L'analyse graphique est une méthode qui semble totalement empirique pour prévoir l'évolution des tendances boursières.

Elle repose sur une analyse rétrospective des cours de Bourse, sans rechercher a priori les raisons de leurs évolutions. C'est la forme de la courbe d'une action qui permettra de prévoir son évolution future et elle seule.

Car le marché prend tout en compte, les cours suivent les tendances et l'histoire a tendance à se répéter.

Ceux qui travaillent sur l'analyse des courbes sont appelés "chartistes". Les chartistes travaillent selon des méthodes bien précises : ils établissent, autour des points les plus hauts et des points les plus bas des cours d'une action, des figures types qui permettent de prévoir l'avenir.

Les configurations les plus célèbres des chartistes sont d'abord les canaux ou tunnels, qui représentent deux courbes parallèles encadrant l'évolution des cours; ensuite les triangles, qui montrent bien une diminution progressive de l'amplitude des variations et qui signifient que l'on va changer de tendance; enfin les figures plus élaborées comme les "têtes épaules". Cette configuration signifie qu'une petite hausse d'une action suivie d'une petite baisse qui la ramène à son point de départ sera certainement suivie d'une grande hausse avant d'entamer une grande baisse: la première évolution formant une petite bosse qui représente l'épaule et la seconde une grande bosse qui représente la tête...

Il y a aussi les figures de tendance haussière, les figures de résistance et de supports... Bref, tout un arsenal géométrique qui est censé annoncer la tendance boursière à venir. L'analyse graphique est un art complexe et empirique, tant les figures peuvent signifier des choses différentes et tant deux chartistes traçant des droites sur l'évolution d'une courbe peuvent aboutir à des résultat différents...

Elle doit être maniée avec précaution, même si elle fait partie de l'arsenal incontournable des investisseurs.

C'est d'ailleurs probablement en ce sens qu'elle revêt une importance particulière : comme tous les boursiers tiennent compte de l'analyse graphique dans leurs décisions d'achats ou de ventes, ils en justifient l'existence par leurs actes.

Si les chartistes annoncent un point de résistance pour une action au cours de 75 euros, par exemple, cela signifie qu'il faudra vendre la valeur à ce cours parce qu'elle devrait redescendre... Et s'ils vendent tous massivement la valeur à 75 euros parce qu'elle a atteint un point de résistance, alors l'action baissera par le simple fait du déséquilibre entre l'offre et la demande.

Autrement dit, on ne sait plus très bien si c'est l'analyse graphique qui annonce la tendance ou si ce sont les boursiers qui, sensibles à cette méthode, la justifient... Il y a dans l'analyse graphique comme dans la vie une interaction de la psychologie de l'investisseur sur leurs actes.



Fermer la fenêtre

_________________________________

© A Moreaux

Page d'accueil