Les clubs d'investissement

Il faut 5 personnes minimum pour créer un club d'investissement. Ce nombre peut aller jusqu'à 20 personnes (maximum), toutefois le nombre idéal de personnes est situé entre 10 et 12, car au delà on passe beaucoup plus de temps pour organiser le club que pour optimiser les investissements.

 La durée maximale d'un club est de 10 ans. Mais, il faut penser à dissoudre le club dès 8 ans d'existence afin de pouvoir vendre le portefeuille dans les meilleurs conditions du marché. Il ne faut surtout pas attendre le dernier moment pour liquider le club car il n'y a aucune possibilité de prolonger la durée du club au delà de 10 ans.

Une personne ne peut faire partie que d'un seul club. Toutefois les personnes d'un même foyer peuvent appartenir à des clubs différents.

Une fois l'intermédiaire financier désigné et une fois le statut du club élaboré, une première réunion est organisée pour signer le statut et élire le bureau du club (président, trésorier et secrétaire). Ainsi, le club est officiellement créé, un procès-verbal attestera de cette réunion et sera transmis à l'intermédiaire financier.

Le portefeuille se constitue progressivement grâce à un investissement mensuel régulier. Chaque "clubiste" doit verser mensuellement entre 50F minimum et 2.000F maximum, sauf lors du premier versement, qui ne peut excéder 3.000F.

Chaque membre est propriétaire de parts dont le nombre varie avec le nombre de cotisations versées L'estimation des parts varient selon la valeur liquidative du portefeuille.

Cadre juridique

Le régime juridique est celui de l'indivision volontaire. Les statuts propres aux Clubs d'Investisements prévoient l'élection d'un bureau composé :

d'un président, interlocuteur auprès de l'intermédiaire financier, il transmet les ordres de bourse.

d'un secrétaire qui tient les P.V. de séances et expédie les convocations.

d'un trésorier qui suit les comptes mensuels.

Ils sont souvent assistés d'un professionnel.

Tenue des réunions mensuelles régulières, en générale 10 par an. Les décisions sont prises à la majorité des voies présentes ou représentées lors des réunion.

fiscalité

Les clubs bénéficient de la transparence fiscale. Ils bénéficient aussi d'avantages fiscaux en matière d'imposition sur les plus-values.





Fermer la fenêtre

_________________________________

© A Moreaux

Page d'accueil