Le rendement d'un placement

Le rendement est, avec le PER, un outil important pour l'analyse et le bon choix de ses actions.

Il est probablement moins essentiel que le PER, mais donne néanmoins des informations précieuses sur le type d'actions achetées.

Le rendement, c'est le rapport du dividende d'une action par rapport à son cours. Ainsi, une action qui cote 100 euros en Bourse et qui verse un dividende de 5 euros aura un rendement de 5%.

Le PER est un simple rapport sans unité de mesure, mais le rendement s'exprime en pourcentage.

Il y a plusieurs types de rendements:

Le rendement net mesure le rapport entre le dividende réellement encaissé et le cours de l'action.

Le rendement brut mesure le rapport entre le dividende encaissé majoré de l'avoir fiscal (pour les actions françaises) et le cours de l'action.

Le rendement peut se calculer également par rapport au cours d'achat. C'est le retour sur investissement d'un épargnant.

Celui qui achète une action 100 euros avec un dividende espéré de 5 euros a bien un rendement de 5%. Mais si au bout d'un an l'action qu'il a acquise cote en Bourse 200 euros, son rendement instantané n'est plus que de 2,5%. Il ne faut pas trop se fier au critère du rendement pour choisir ses actions en Bourse, surtout parce que c'est un outil tourné vers le passé. Et que l'on ne peut jamais savoir si les dividendes versés l'année précédente seront maintenus, augmentés ou diminués les années suivantes.

L'expérience montre qu'en Bourse les actions qui offrent les meilleurs rendements sont souvent celles dont les cours se sont effondrés sous l'effet de mauvais résultats.

L'outil du rendement dans le choix de ses actions ne vaut en fait que pour les sociétés stables, dont la vocation première est de distribuer régulièrement des revenus, celles que justement on appelle des actions de rendement.

Ce sont principalement les entreprises immobilières (ex-Sicomi) et foncières, qui exploitent des logements ou des bureaux et les louent. Leur seul but est d'acheter des immeubles, de les louer et de reverser une partie des loyers à leur actionnaires.

Là, il n'y a pas de souci à se faire. Le dividende est un des aspects essentiels de la gestion de ces entreprises. Et on peut se permettre de choisir les meilleures en comparant leurs rendements passés et espérés.



Fermer la fenêtre

_________________________________

© A Moreaux

Page d'accueil