Non, non, non, non, ......

 

Sainte-Barbe al' est pas morte !     (¹)

Barbe s'appelait en fait Barbara. La légende raconte qu'elle, mourut à Nicomedie vers l'an 235 décapitée par son propre père qui fut aussitôt frappé par le feu du Ciel . L'éclair céleste foudroie le père mais ne rend pas la vie à la fille qui, selon lui avait dèjà perdu la tête en voulant devenir chrétienne.

Désormais, tous les corps de métier "jouant avec le feu", les mineurs, les carriers, les pompiers, les artilleurs la prendrons comme patronne.

Tous les 4 décembre, ceux qui ont survécu se rappellent ceux qui s'y sont brûlés....
 
 

(¹)   En patoit picard

_________________________________

Page d'accueil