IV

 

Un entretien avec l'Insaisissable

 

C'EST au cours de l'été de 1963 que j'arrivai pour la première fois à Hollywood, après avoir traversé les États-Unis en autocar Greyhound. Une expérience inoubliable qui devait dès lors se renouveler à intervalles plus ou moins réguliers(1). En différentes occasions

1. Elle devait m'inspirer un feuilleton paru par épisodes dans positif (n 57, 67, 69, 71 : " Vous, vous croyez à Hollywood ? "; n 204 à 208 "Vous, vous croyez à Chi ou à L.A.? ").sions, j'allais fréquenter les boulevards semés d'étoiles, les grands studios (dont quelques-uns ont depuis fermé leurs portes), et plus encore que le Sunset Boulevard ou le Hollywood Hotel aux noms mythologiques, j'écumais le boulevard Cahuenga, 1'" allée de 1'Animation,>, où, au carrefour de Burbank et de Universal City, l'on retrouve dans leurs bureaux et ateliers tous les cartoonistes hollywoodiens, dont j'allais devenir l'ami. Le pôle magnétique (et inoubliable) de cette inouïe concentration était, bien sûr, Tex Avery. Je retranscris tel quel le récit de cette rencontre très attendue :

Los Angeles 19 septembre 1963

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

      Si vous ne trouvez pas le livre en librairie, ( s'il n'est plus disponible ) ,   vous pouvez me contacter,   je vous indiquerai comment obtenir la suite, ( pour vous personnellement ). Car légalement je ne peux pas publier le livre sur le WEB ( Code de la Propriété Intellectuelle )

 

Page d'accueil

 Sommaire