VII

 

Une spécialité :

le Sur-Commentaire

 

TEX AVERY, quels que soient son excessive modestie (tout ce qu'il fait se vautre dans l'excès, et même la surenchère de l'excès), son manque d'ambition et son goût pour l'éloignement (il s'est tenu à l'écart de l'establishment hollywoodien, même celui très convivial et restreint de l'Animation), a volontairement contenu son travail (ce qui pour nous est devenu son œuvre) dans un cadre fermé, celui du commentaire parodique narcissique. Tel un André Gide écrivant triomphalement : " J'écris Paludes", (dans Who Killed Who ? , la future victime lit un livre intitulé Who Killed Who ? D 'après le cartoon du même titre), il souligne ses propres gags de remarques cycliques, d'apartés dirigés vers le spectateur ; Il se régale de leur répétition, et sur-commente sans cesse ses films, où abondent les pancartes, panneaux, cartons, graffitis et confidences graphiques, volontiers adressés à la caméra, qui parfois panoramique sur eux complaisamment.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

      Si vous ne trouvez pas le livre en librairie, ( s'il n'est plus disponible ) ,   vous pouvez me contacter,   je vous indiquerai comment obtenir la suite, ( pour vous personnellement ). Car légalement je ne peux pas publier le livre sur le WEB ( Code de la Propriété Intellectuelle )

 

Page d'accueil

 Sommaire