www.priere.org


8 CONSEILS POUR LIRE LES PERES OU LES DOCTEURS DE L'EGLISE

Pour apprendre à connaître les Pères ou les Docteurs de l’Église et en faire bon usage, il importe :

  1. de lire leurs œuvres, mieux encore de lire des oeuvres complètes. Il n’est pas nécessaire de lire énormément mais de lire à fond afin d’entrer sérieusement dans la pensée d’un auteur. Il existe de bonnes traductions des œuvres essentielles. Celles et ceux qui ont accès au texte original n’hésiteront jamais à s’y référer.
  2. de ne pas faire violence aux textes. L’anachronisme menace sans cesse le lecteur toujours empêtré dans des histoires et des problématiques qui sont les siennes et non pas celles de l’auteur. La bienveillance à l’égard de l’auteur et le consentement au dépaysement sont des gardes-fou très efficaces.
  3. de prendre acte que les Pères ou les Docteurs n’ont pas réponse à tout. Ils sont précieux non pas d’abord par ce qu’ils savent, mais parce qu’ils témoignent d’une manière conforme à l’Évangile d’aborder la vie et ses questions.
  4. d’éclairer les textes par les lumières que peuvent apporter les sciences humaines et historiques, la patrologie.
  5. de ne jamais oublier que la confession de foi en Jésus ressuscité est le ferment de toute la littérature patristique. L’on ne peut, sous peine d’incompréhension ou de compréhension fausse, faire abstraction de cette foi lorsque l’on étudie les Pères ou les Docteurs.
  6. de garder à l’esprit, que les Pères ou les Docteurs ne cherchent pas d’abord à élaborer de brillantes constructions théologiques, mais à retransmettre la foi que les générations chrétiennes successives ont reçue des apôtres. Ils ne cherchent pas à imposer leurs opinions personnelles mais à expliciter la foi de l’Église.
  7. de lire et de relire sans cesse l’Écriture que les Pères ou les Docteurs ont lue et relue à la lumière de la résurrection du Jésus. C’est en elle qu’ils ont rencontré et contemplé le Christ.
  8. de se souvenir de ce que les Pères ou les Docteurs de l’Église sont des pasteurs très attentifs à leur peuple.

fermez cette fenêtre pour revenir sur la page précédente