Symboles papaux

POUR UNE PRIERE ENRACINEE DANS LA PAROLE ET LA TRADITION
www.priere.org


1) Des mots surlignés en jaune ? Mettez seulement la souris dessus et vous avez leur définition !     2) ASTUCE : vous pouvez lire cette page de 2 manières : a) en continu du début à la fin ou b) en utilisant les 'liens dans la page' (colonne de droite) comme base de lecture en allant de lien en lien pour explorer cette page.


  1. Divers extraits des Pères et Docteurs de l'Eglise (par thèmes) →  cliquez ici 
  2. Le Petit caté (prières catholiques, petit caté, les obligations chrétiennes) cliquez ici 
  3. Textes choisis de Saint Robert Bellarmin, Docteur de l'Eglise  →  cliquez ici 
  4. Extrait du Mariale de Saint Laurent de Brindes, Docteur de l'Eglise  →  cliquez ici 
  1. Extraits de la Constitution Apostolique 'Laudis Canticum', définissant la pratique de la Liturgie des Heures et exposant les raisons pour lesquelles cette pratique est utile. Egalement des extraits du 'Catéchisme de l'Eglise Catholique' à propos de la Liturgie des Heures.
    voir ci-dessous

  2. Extraits du Concile Vatican II sur la necessité de lire la Bible.

    voir ci-dessous

  3. Extraits du Concile Vatican II sur les liens entre la Bible et la Tradition.
    voir ci-dessous



Pour vous rendre directement aux chapitres mentionnés ci-contre, il vous suffit d'utiliser 'les liens dans la page' dans la colonne de droite dans la tableau ci-dessous.



LIENS VERS AUTRES PAGES :





cliquez ici pour avoir une présentation de la règle de prière de ce site s'inspirant de la Liturgie des Heures
accueil





























Annuaire chrétien
( + services gratuits )































Présentation
de
la Bible




























cliquez le lien désiré dans la banderole ci-dessous
Présentation d'un
livre biblique : LA GENESE : 1) (intro, Adam et Eve)      2) (de Caïn à Noé)      3) (les patriarches)




























Commentaires bibliques





























Extraits
de
'Dieu appelle'
(vol 1 et 2)




























Contactez-moi

























Espace
partage

     LA LITURGIE DES HEURES :

Paul VI
Extrait de la Constitution Apostolique 'Laudis Canticum' promulguant l'office divin restauré par décret du 2èmeConcile du Vatican, du Pape Paul VI :


1) structure des Heures :
  1. L'office étant la prière du peuple de Dieu tout entier, il a été disposé de telle manière que puissent y participer non seulement les clercs, mais aussi les religieux et les laïcs [...]
  2. La liturgie des Heures étant la sanctification de la journée, la structure de la prière a été rénovée de telle façon que les Heures canoniques puissent plus facilement s'adapter aux différentes heures du jour, compte tenu des conditions de vie des hommes d'aujourd'hui [...]
  3. Afin que dans la célébration de l'office l'esprit concorde plus facilement avec la voix, et que la Liturgie des Heures soit vraiment source de piété et nourriture de la prière personnelle, dans le nouveau livre des Heures, la part de prière fixée pour chaque jour a été quelque peu réduite, tandis que les textes sont notablement plus variés et que différentes aides sont apportées pour méditer sur les psaumes : titres, antiennes, oraisons psalmodiques, moments de silence à introduire selon les l'opportunité [...]
  4. Dans le nouveau recueil de lectures de la Sainte Ecriture, le trésor de la Parole de Dieu est distribué plus largement. Il a été disposé de façon à correspondre à celui de la messe.
    Dans l'ensemble, il y a une certaine unité de sujet dans les péricopes et elles ont été choisies de manière à évoquer tout au long de l'année les moments les plus importants de l'histoire du salut.
  5. Conformément aux normes du Concile, la lecture quotidienne des oeuvres des Pères et écrivains de l'Eglise a été modifiée de telle sorte qu'elle offre ce qu'il y a de meilleur dans les écrits des auteurs chrétiens, en particulier des Pères de l'Eglise [...]
  6. La prière de la sainte Eglise étant donc rénovée et restaurée complètement selon sa très ancienne tradition et en tenant compte des besoins de notre temps, il est très souhaitable qu'elle imprègne, vivifie, pénètre profondément toute la prière chrétienne, qu'elle l'exprime et qu'elle alimente efficacement la vie spirituelle du peuple de Dieu.
2) L'Eglise en prière :
  • C'est pourquoi nous avons grande confiance que se ravivera le sens de la prière inlassable que notre Seigneur Jésus Christ a demandée à son Eglise. Effectivement, le livre de la liturgie des Heures ( = 'Prière du Temps Présent'), bien réparti dans le temps, est destiné à soutenir continuellement et à aider cette prière qui manifeste la vraie nature de l'Eglise priante et en est le signe merveilleux, spécialement lorsqu'une communauté se réunit à cet effet [...]
3) La prière du Christ :
  • C'est du coeur du Christ que cette prière reçoit son unité. Notre Rédempteur a en effet voulu que la vie qu'il avait commencée dans son corps mortel par ses prières et son sacrifice fût continuée sans interruption au cours des siècles dans son Corps mystique qui est l'Eglise (Pie XII). C'est ainsi que la prière de l'Eglise est en même temps la prière du Christ que celui-ci, avec son Corps, présente au Père. Il est donc nécessaire que, lorsque nous célébrons l'office, nous reconnaissions l'écho de nos voix dans le Christ et l'écho de la voix du Christ en nous.
4) Ecriture sainte :
  • Afin qu'apparaisse plus clairement cette caractéristique de notre prière, il faut que se ravive chez tous ce goût savoureux et vivant de la Sainte Ecriture que l'on trouve dans la Liturgie des Heures, de sorte que la Sainte Ecriture devienne réellement la source principale de toute la prière chrétienne. La prière des psaumes surtout, qui accompagne et proclame l'action de Dieu dans l'histoire du salut, doit être aimée par le peuple de Dieu d'un amour nouveau [...]
    La lecture plus abondante de la Sainte Ecriture, non seulement à la messe, mais dans la nouvelle Liturgie des Heures, fera que l'histoire du salut soit commémorée sans interruption, et que sa continuation dans la vie des hommes soit annoncée efficacement.
5) Liturgie et prière personnelle :
  • Puisque la vie du Christ dans son corps mystique perfectionne et élève aussi la vie propre ou personnelle de chaque fidèle, non seulement toute opposition entre la prière de l'Eglise et la prière personnelle doit être rejetée, mais les liens entre l'une et l'autre doivent être raffermis et développés. L'oraison mentale ( = la prière personnelle et spontanée) doit puiser un aliment continuel dans les lectures, dans les psaumes et dans les autres parties de la Liturgie des Heures. La récitation de l'office doit, dans la mesure du possible, être adaptée aux nécessités d'une prière vivante et personnelle. A cet effet, la Présentation générale prévoit que l'on choisira, pour la célébration, les temps, les modes et les formes qui correspondent le mieux à la situation spirituelle de ceux qui y participent. Si la prière de l'office divin (= la Liturgie des Heures) devient une vraie prière personnelle, les liens entre la liturgie et la vie chrétienne tout entière apparaissent mieux [...]
6) Prière des baptisés :
  • La liturgie des Heures exprime clairement et confirme efficacement cette grande vérité qui est inhérente à la vie chrétienne. C'est pourquoi les prières des Heures sont proposées à tous les fidèles, même à ceux qui ne sont pas légalement tenus de les réciter [...]
    Il est vivement souhaitable que la prière publique de l'Eglise jaillisse d'un renouveau spirituel général et de la reconnaissance d'un besoin intrinsèque de tout le corps de l'Eglise, laquelle, à l'image de son chef, ne peut être définie autrement que comme l'Eglise en prière.
7) Louange de l'Eglise de notre temps :
  • Que donc par le nouveau livre de la liturgie des Heures ( = 'Prière du Temps Présent') maintenant sanctionné, approuvé et promulgué par notre autorité apostolique, résonne plus magnifiquement la louange divine dans l'Eglise de notre temps. Que cette louange s'unisse à celle des saints et des anges du ciel...
    Paul VI



Extrait du 'Catéchisme de l'Eglise Catholique', 2ème partie, chapitre 2, Article II, section III, 1174 et 1175.


    La liturgie des Heures :
  • Le mystère du Christ, son Incarnation et sa Pâque, que nous célébrons dans l'Eucharistie, spécialement dans l'assemblée dominicale, pénètre et transfigure le temps de chaque jour par la célébration de la Liturgie des Heures, 'l'Office divin'. Cette célébration, en fidélité aux recommandations apostoliques de prier sans cesse (1 Th 5, 15 + Ep 6, 18), s'est constituée de telle façon que le déroulement du jour et de la nuit soit consacré par la louange de Dieu. Elle est la prière publique de l'Eglise dans laquelle les fidèles (clercs, religieux et laïcs) exercent le sacerdoce royal des baptisés. Célébrée selon la forme approuvée par l'Eglise, la Liturgie des Heures est vraiment la voix de l'Epouse elle-même qui s'adresse à son Epoux ; et même aussi, c'est la prière du Christ avec son Corps au Père.
    La Liturgie des Heures est destinée à devenir la prière de tout le Peuple de Dieu. En elle, le Christ Lui-même continue à exercer sa fonction sacerdotale par son Eglise ; chacun y participe selon sa place propre dans l'Eglise et les circonstances de sa vie : les prêtres en tant qu'adonnés au ministère pastoral, parce qu'ils sont appelés à rester assidus à la prière et au service de la Parole ; les religieux, de par le charisme de leur vie consacrée ; tous les fidèles selon leurs possibilités : les pasteurs veilleront à ce que les Heures principales, surtout les Vêpres, les dimanches et jours de fêtes solennelles, soient célébrées en commun dans l'Eglise.
    On recommande aux laïcs eux-mêmes la récitation de l'office divin, soit avec les prêtres, soit lorsqu'ils sont réunis entre eux, voire individuellement.
    Le 'Catéchisme de l'Eglise Catholique'


LIENS
DANS
LA PAGE :








Cliquez
ici pour
arrêter
la musique




















La Bible
et la
Tradition






















La lecture
de la
Bible

































































































LA LITURGIE
DES
HEURES :





Extrait de la Constitution Apostolique 'Laudis Canticum' de Paul VI
I)
Structure
des
Heures


II)
L'Eglise
en
prière


III)
La prière
du
Christ


IV)
Ecriture Sainte


V)
Liturgie
et
prière
personnelle


VI)
Prière
des
baptisés


VII)
Louange
de
l'Eglise
de
notre
temps




extrait du Catéchisme de l'Eglise Catholique

La Liturgie
des
Heures












RETOUR VERS LE HAUT

LA LECTURE DE LA BIBLE :

Extrait des documents conciliaires du Concile Vatican II,
la constitution dogmatique sur la révélation divine : Dei verbum.
Le Concile Vatican II

Que volontiers les chrétiens abordent le texte sacré lui-même, soit par la Sainte Liturgie imprégnée des paroles de Dieu, soit par une pieuse lecture, soit par des cours appropriés et par d'autres moyens qui, avec l'approbation et par les soins des pasteurs de l'Eglise, se répandent partout de nos jours d'une manière digne d'éloge.
Qu'ils se rappellent aussi que la prière doit aller de pair avec la lecture de la Sainte Ecriture, pour qu'un échange se noue entre Dieu et l'homme, car 'nous lui parlons quand nous prions, mais nous l'écoutons quand nous lisons les oracles divins (St Ambroise)'
Le Concile Vatican II

La Parole de Dieu lue en assembléeLA BIBLE ET LA TRADITION :La prière de la Liturgie des Heures en action


Extrait des documents conciliaires du Concile Vatican II,
la constitution dogmatique sur la révélation divine : Dei verbum.

La Sainte Tradition et la Sainte Ecriture sont reliées et communiquent étroitement entre elles : toutes deux, jaillissant d'une source divine identique, ne forment pour ainsi dire qu'un tout et tendent à une même fin.
En effet, la Sainte Ecriture est la Parole de Dieu en tant que, sous l'inspiration de l'Esprit divin, elle est consignée par écrit.
Quant à la Sainte Tradition, elle porte la Parole de Dieu, confiée par le Christ Seigneur et par l'Esprit Saint aux apôtres, et la transmet intégralement à leurs successeurs, pour que, illuminés par l'Esprit de vérité, en la prêchant, ils la gardent, l'exposent et la répandent avec fidélité : il en résulte que l'Eglise ne tire pas de la seule Ecriture sa certitude sur tous les points de la Révélation. C'est pourquoi l'une et l'autre doivent être reçues et vénérées avec un égal sentiment d'amour et de respect [...]
Cette Tradition qui vient des apôtres fait, sous l'assistance du Saint Esprit, des progrès dans l'Eglise : en effet, la perception des choses aussi bien que des paroles transmises s'accroît, soit par la contemplation et l'étude des croyants qui les méditent en leur coeur (cf. St Luc, 2, 19 et 51), soit par l'intelligence intérieure qu'ils éprouvent des choses spirituelles, soit par la prédication de ceux qui, avec la succession épiscopale, reçurent un charisme certain de vérité.
Ainsi, l'Eglise, tandis que les siècles s'écoulent, tend constamment vers la plénitude de la divine vérité, jusqu'à ce que soient accomplies en elle les paroles de Dieu.

Le Concile Vatican II

Pour savoir comment chercher un passage dans la Bible → cliquez ici
Vous pouvez également consulter avec bonheur la 'concordance biblique de la doctrine catholique'
(si vous avez netscape et internet explorer, visualisez cette page, ainsi que les autres pages du site, avec internet explorer pour une présentation optimale)