SEQUENCE PPCM

 

RAPPEL.

Nos émetteurs de RC utilisent deux principes de transmission des informations nécessaires au pilotage du modèle. Soit le codage PPM, soit le PCM.
On pourra se reporter à la page THEORIE de ce site pour plus d'informations.

Pour ce qui nous concerne, nous sommes resté fidèle au codage PPM qui a le mérite d'être simple et utilisé par toutes les marques commerciales, même
si elles proposent des codages PCM. Avec le PPM, les récepteurs sont simples et utilisables sans avoir à se soucier de technologies "propriétaires"
Un petit coup d'oeil sur une séquence PPM :

rxf13.jpg (9067 octets)

Ici une séquence classique à 7 voies dont les durées sont délimitées dans la trame par des impulsions dont la durée est classiquement de 300 µs
Les 7 voies se suivent ainsi, la trame se terminant par un intervalle nettement plus long que ceux des voies : 1 à 2 ms pour les voies, 8 ms pour cet
intervalle appelé temps de synchronisation, car il permet au décodeur de déterminer sans ambiguité le début d'une trame, donc la voie n° 1.
Sous le dessin de la trame PPM classique, nous trouvons une trame qui nous est personnelle, dite PPCM et qui par impulsions de 300 µs ou de
500 µs permet de véhiculer un nombre binaire. Ici "01010110"  ou $56 en hexadécimal, ou 86  en décimal.  Ce nombre est personnel à l'utilisateur
et permet au système d'acepter ou de refuser le signal reçu, selon qu'il a le bon code ou pas.

Les deux caractéristiques essentielles de la séquence PPM sont donc son nombre de voies et la durée de son temps de synchro.
On y ajoutera le code PPCM pour les récepteurs à évasion de fréquence de l'auteur.
Ne pas oublier non plus le sens de modulation avec impulsions néfatives comme sur la figure ou positives si le signal est inversé.

Le STF05 permet de choisir ces  paramètres de manière à s'adapter à n'importe quel récepteur PPM


   Nombre de voies de la séquence

            Les dernières versions du STF05 offrent la possibilité de choisir de 7 à 12 voies
                 La liste des nombres de voies possibles est   " 7 , 8 , 9 , 10 , 11 , 12 , IX , XI "
           a ) Par défaut, le STF05 propose 7 voies. C'est ce qu'il faut pour utiliser tous les récepteurs précédemment décrits par l'auteur
           b ) En choisissant   8 voies, vous disposez d'une voie proportionnelle supplémentaire directement accessible sur tous les Rx à décodeur
                4015, et cela sans rien modifier.( sortie 8 ) C'est déjà intéressant. 
           b)  Mais vous pourrez maintenant opter pour une séquence à  9, 10, 11 ou 12 voies, à condition toutefois de disposer  du récepteur
                 adapté.   Trois applications sont possibles :
                 1- Utiliser un RX24  et vous disposerez de 12 + 1 voies proportionnelles avec en prime les 8 dernières sortant aussi en Tout ou Rien.
                 2- Utiliser un récepteur classique qui sortira les 7 premières voies, mais qui enverra aussi la séquence mise en forme dans un petit module
                   spécial   " Mod4vx " qui vous donnera soit 2 voies  ou 4 voies supplémentaires ( donc 9 ou 11 voies au total )
                3- Utiliser un récepteur commercial PPM sortant plus de 7 voies
                          Dans le cas n° 1 vous aurez à choisir en sortant de "Cel"  : Rx:24   et le nombre de voies sera imposé à 12  :  Nvx:12
                          Dans le cas n° 2 vous devrez choisir  Nvx:IX  pour 9 voies ou   Nvx:XI pour 11 voies
                          Dans le cas n° 3 vous choisirez le nombre de voies en fonction du récepteur utilisé
                Pour bien marquer la différence entre les cas n° 2 et n° 3,  les Nvx sont écrits en caractères arabes ou romains :  9 ou IX , 11 ou XI
                                                 Chaque cellule a  son nombre de voie particulier


Le temps de SYNCHRO
  
                 A choisir parmi la liste    " 0, 4, 5, 6, 7, 8 " ms
                 Pour les valeurs de 4 à 8 ms, l'inter ACT10  permet d'ajouter 1 ms à la valeur choisi, quand il est fermé. Ainsi, si vous optez pour
                 "6 ms" , vous aurez Tsy = 6ms avec ACT10 ouvert et 7 ms, avec ACT10 fermé.
                 Si vous choisissez la valeur "0" ms, l'inter ACT10 est désactivé, mais c'est la voie 13 qui est utilisé pour obtenir un temps de synchro
                 variable en continu ( par l'actionneur choisi pour la voie 13 )  Si la voie est au mini vous aurez Tsy = 4ms, si elle est au maxi, vous
                 aurez Tsy = 5ms. 
                Bien entendu le Rx associé devra fonctionner avec le temps de synchro fourni par le STF05.  
                Le temps de synchro est programmable pour le choix "rx:autre"en sortie de "Cel"
               
Par contre il est imposé à 4 ms pour le choix "rx:24" et à 7 ms pour le choix   "rx:16/19/23"
                                                 Chaque cellule a  son Tps de Sy   particulier



Le sens de modulation

                La séquence est envoyée dans la platine HF pour la moduler en fréquence
                La fréquence de la platine HF varie entre deux valeurs, une haute et l'autre plus basse. L'intervalle entre ces deux valeurs est appelé SWING
                Dans nos ensembles, le swing est de l'ordre de 3 à 4 kHz
                Le signal modulant ( c'est la séquence ) agissant sur une diode varicap permet d'obtenir ces deux valeurs.
                Le palier haut du signal donne la fréquence haute, le palier bas donne la fréquence basse.
                Mais en jetant un coup d'oeil sur la figure ci-dessus, vous constaterez l'existence de paliers courts ( les impulsions) et de paliers longs
                ( voies et Tsy )
                Si les paliers longs sont hauts on a un sens de modulation normal --> Sm = 0 ou 2
                Si les paliers longs sont bas, on a un sens de modulation inversé  --> Sm = 1 ou 3
                Le signal BF restitué par le récepteur et envoyé au décodeur sera alors dans un sens ou dans l'autre. Mais le décodeur ne fonctionne en
                général que pour un sens bien défini et pas dans l'autre. D'où l'importance d'un choix correct selon ce Rx.
                Les Rx "THOBOIS" requièrent le sens "normal". La plupart des récepteurs commerciaux demandent  le sens "inversé".

      Rappel :    Avec le choix "rx:autre"   vous avez
les possibilités suivantes.
                "0"    sens normal , pas de HF, usage simulateur
                "1"    sens inversé, pas de HF,    "            "
                "2"    sens normal, avec HF, usage  normal
                "3"    sens inversé, avec HF,    "           "

Le code PPCM 

               Comme dit plus haut, un code binaire d'identification est incrusté dans la séquence.La sequence PPM devient une séquence "PPCM"
               Le procédé, sans doute tout à fait inédit, consiste à transmettre des impulsions de 300 ou de 500 µs.
               Une impulsion de 300 µs représente "0", tandis que celle de 500 µs représente "1". Comme nous disposons de 8 impulsions
               dans la séquence de 7 voies, nous pouvons ainsi transmettre un nombre binaire allant de "0" à "255".
               Ce nombre est le CODE de la signature PCM. Vous pouvez en faire la programmation, en choisissant justement la fonction "Cod"
               Notre modulation PPCM a le gros avantage d'être parfaitement compatible de tous les décodeurs classiques existants.
               En effet, ces décodeurs ne sont sensibles qu'aux fronts avants des impulsions, en ignorant leur durée.
               Les   récepteurs RX16, RX19, RX23, RX24 exploitent évidemment le code PCM.
               La programmation du code PCM de la signature d'identification se fait suivant la NOTE P.
               L'utilisateur doit choisir un code qui lui est personnel et le garder pour toutes ses cellules équipées des Rx sus-dits.
               On ne peut donc pas avoir un code différent par cellule.
               Par défaut, le code est de "000", ce qui revient au procédé PPM normal. Il n'y a aucun inconvénient à utiliser un code
               différent de 0 avec un récepteur ordinaire : celui-ci n'y verra aucune différence !
               Néanmoins, si vous ne possédez pas le récepteur à évasion de fréquence  il n'y a aucun avantage à changer ce code par défaut .
               Avec le SUPERTEF 96, si les fréquences Fn et Fs sont EGALES, le code PPCM émis est toujours de "0" quel que soit la valeur programmée.
               En effet ce code PPCM n'est utile que pour les récepteurs à évasion de fréquence. 



CONCLUSION
                              Le fait de pouvoir choisir le temps de synchro, le nombre de voies et le sens de modulation rend le STF05 compatible
                              de tous les récepteurs PPM existant sur le marché.