www.psychosport.com

Sommaire sophrologie du sport
Préparation mentale et Sophrologie
appliquées au sport de haut niveau

Sommaire Sophrologie du Sport


SUIVI INDIVIDUALISÉ DES SPORTIFS
PAR UN PRÉPARATEUR MENTAL

Par Manuel GASTAMBIDE *

        A partir d'un certain niveau, le sportif évolue dans un environnement nécessairement stressant. Il subit des contraintes physiques, mais aussi des contraintes affectives et sociales.

        On pense d'emblée à la compétition elle-même et au cortège d'anxiété qu'elle génère, mais les causes de stress ne s'arrêtent pas là. Elles sont aussi liées à l'entraînement, aux conditions de vie et aux non-dits dans les relations entre le sportif et son entourage.

        Le sportif de haut niveau est pris dans un engrenage : il doit gagner. La victoire semble être, aux yeux des ses supporters, le seul élément légitimant son existence. Il existe peu de domaines sociaux dans lesquels l'individu puisse se trouver autant engagé vis-à-vis de lui-même et de la société. Il se sait observé, analysé, et un certain nombre de personnes qui l'entourent sont directement liées à son succès : entraîneurs, dirigeants, famille. L'athlète est placé, de fait, en situation de dépendance et d'obligation. Il va devoir apprendre à se protéger, se positionner et affirmer son Soi.

        De là, toute l'importance pour lui de bénéficier d'un lieu neutre, où tout peut être dit, parce que couvert par le secret professionnel. Le sophrologue, le relaxologue ou le préparateur mental, comme le serait un psychologue du sport, doit être parfaitement détaché des résultats sportifs de son client. Il ne juge ni son parcours, ni ses performances, ni son comportement, lui permettant simplement, l'espace d'une séance, d'être pleinement lui-même, au fur et à mesure que s'établit la confiance dans la relation de suivi individualisé.

        Cette relation marginale entre le sportif et le relaxologue est parfois mal comprise par l'entraîneur ou les dirigeants qui y voient une menace pour leur autorité. Pourtant, bien des conflits larvés ont pu être désamorcés par la création d'un espace neutre de discussion. Très souvent, l'athlète, plus sûr de lui et de sa légitimé, voit ses relations s'enrichir et se renforcer. Clair sur ses propres positions, il peut établir des relations franches avec son entourage, et persuader cet entourage d'entretenir des relations franches avec lui. Tout le monde y gagne.

        L'athlète et le relaxologue travaillent de concert à la prévention des défaillances et des difficultés d'adaptation psychologique à la haute performance. Ensemble, ils résolvent, un à un, les conflits internes qui inhibent le succès.


* Manuel GASTAMBIDE est Sophrologue du sport, Préparateur mental et psycho-somatothérapeute, à Lille, France. Il intervient à l'Ecole centrale de Paris, au C.R.E.P.S. de Wattignies et, ponctuellement, auprès de différentes équipes.


Sommaire sophrologie du sport




©Manuel GASTAMBIDE

Sophrologie du sport - Préparation mentale - Gestion du stress

10, rue au Pétérinck - 59800 Lille
03 20 31 59 79

www.psychosport.com
contact email