Titre : Mythes & Histoire
 
Webset
images/menu_top.jpg
images/menu_bot.jpg
Webset
images/expose_top.gif

AVIS DU TRADUCTEUR AU LECTEUR

 
images/willibrordbonifatius.jpg

WILLIBRORD EN BONIFATIUS
Waren ze ooit in Nederland ?
(Willibrord et Boniface).
Ont-ils un jour mis les pieds aux Pays-Bas ?)
ISBN 90-77135-10-3 ou 90-6728-176-X)

Fidèle à son souci d'ouverture, cette publication de SEM (Studie Eerste Millenium, Etude du premier millénaire) rassemble sans trancher cinq points de vue différents sur le problème. Au lecteur de se faire une opinion.

Peut-on mieux faire droit à la règle du doute méthodique qui est l’obligation première de tout véritable scientifique ?

 

HOLLE BOOMSTAMMEN est paru en 1980. DEPLACEMENTS HISTORIQUES n'en est pas la traduction exacte, Albert Delahaye ayant procédé à des rajouts et à des suppressions, tant pour tenir compte de la spécificité du lectorat français que pour y intégrer ses dernières recherches. La traduction date également des années 80 mais a été complètement revue en 2002. Ayant eu l'insigne honneur de faire partie des amis d'Albert Delahaye et de bien le connaître, le traducteur s'est permis d'ajouter quelques notes personnelles. Il lui arrive de signaler une légère évolution dans les conceptions de Delahaye. En effet, depuis son très remarquable VRAAGSTUKKEN…, Delahaye n'avait cessé de creuser son sujet. La traduction présentée ici, visant le grand public, n'est donc pas son dernier mot. Toutefois, elle donne toujours une bonne vue d'ensemble des trouvailles incontournables de Delahaye.

Pas plus que Galilée, Delahaye n'a bénéficié d'un parcours semé de roses. Cela explique pour une part le ton parfois polémique de l'ouvrage. Et pourtant VRAAGSTUKKEN… donnait l'image de la recherche paisible et courtoise… L'ouvrage ayant été ignoré, Delahaye a consciemment durci le ton, ce qui a effectivement contribué à percer le mur du silence. Toutefois, ayant préféré l'expressivité et la clarté, le traducteur assume seul la brutale franchise du sous-titre.

Dans cet ouvrage Delahaye donne des centaines de localisations dont quelques-unes font parfois froncer le sourcil. A la lecture, on verra très vite qu'il en considère un certain nombre comme révisables ou amendables, son objectif étant certes de situer mais aussi de montrer que le matériau toponymique des localisations, si rare aux Pays-Bas, abonde dans les régions réellement concernées par les textes.

Delahaye étant un bourreau de travail, ses publications ne se sont pas arrêtées là. Avant son décès en 1987, il put encore voir paraître, entre autres, le premier tome du très volumineux DE WARE KIJK OP… (Le vrai regard sur…) qui donne toutes les sources concernant les sujets ci-après, en les assortissant d'un bref commentaire.

Malade et se sachant en sursis, il avait songé à lancer une fondation Delahaye (Stichting Albert Delahaye). Celle-ci a publié la seconde partie de DE WARE KIJK OP… ainsi que les nombreux ouvrages non encore parus. Elle s'occupe de la diffusion des œuvres d'Albert Delahaye.

Elle a généré à son tour une fondation intitulée SEM-stichting (Studie Eerste Millennium-stichting) qui publie une revue, SEMafoor, et dispose d'un site internet (voir sites apparentés). Faisant référence à l'œuvre de Delahaye et ouvrant ses colonnes tant aux convaincus qu'aux sceptiques, elle se consacre à l'étude de l'histoire du premier millénaire...

 

Webset
Bouton Page précédente  Bouton Page vers le haut  Bouton Page suivante