Titre : Mythes & Histoire
 
f
Partie du webset
Partie du webset
Partie du webset


 

VUE AERIENNE DE BIERNE EN 1948.

Je dois cette carte postale ancienne à l'amabilité de Monsieur Emile Delassus.
On constate que le centre du village, dont la population n'atteint qu'à peine 600 habitants, est réduit à quelques maisons qui n'occupent que le côté église de la rue. De ce point de vue, il n'a donc pas changé depuis le cadastre de 1825 (voir page 3 du Terrier de Bierne).
On remarque au centre droit dans le lointain deux meules, la destruction des hangars (appelés "berk" ici et "mèke" dans mon Winnezeele natal) ayant rendu nécessaire cet ancien moyen de stocker les récoltes jusqu'à leur battage.
A gauche, le Bierenhof, site de l'ancien château du sieur Debavelaere dont ne subsiste que la ferme, exploitée à l'époque par Pierre Fiers, propriété actuelle du docteur Lalleman. A gauche également, le presbytère, l'actuelle mairie, et en face le parc du "château Masselis", lequel a été détruit au cours de la guerre (voir page précédente). On ne le voit pas sur la photo, mais le presbytère est encore entièrement entouré de douves.
Vient ensuite le café de la mairie réservé pour moitié à ladite mairie.
Le terrain arboré derrière servait à l'époque à la ducasse. A côté, la ferme Loock (=  ail - prononcer lôke et non louke, le son "ou" s'écrivant oe en flamand comme dans Rexpoede !).
Le côté de la rue face à l'église ne comporte encore aucune construction. Les petites maisons en bas à droite de la photo, bien restaurées ou entretenues, existent toujours. L'angle droit qu'elles occupent intrigue parce qu'il doit bien avoir une raison.
L'emplacement de la place actuelle était occupé par une prairie qui comportait une mare servant à abreuver les animaux.

(Page suivante)

Partie du webset
Vers page précédentef  Vers le haut de la Page  Vers la page suivante