LES CERFS-VOLANTS
(Les Birlochas)





C'était à Pâques qu'on faisait voler les cerfs-volants et c'était l'occasion de manger la Mouna au stade Turin.
Il y avait plusieurs modèles: Le BACALAO (la morue), Le BARRILETE (le baril), le SOLEIL, l'ETOILE etc...
La construction était faite en roseaux fendus en deux et pointus aux extrémités. L'ensemble tenait par de la ficelle ligaturée tout autour.
Ils étaient tapissés de papier, le même qui servait à couvrir les cahiers de classe, ou de papier journal. Ils étaient bleu, rouge, rose, jaune ou vert... La colle était faite avec de la farine et de l'eau.
Ces cerfs volants étaient entourés de guirlandes et lestés par une queue faite de plusieurs chiffons noués.

Il y avait parfois des farceurs qui se promenaient avec une paire de ciseaux et coupaient la ficelle d'un collègue pour se marrer !


Sommaire des dessins Page suivante