Pâques 2005

Roger Alfonsi se souvient des Pâques d'antan à ORAN.....


C'était tôt le matin, mais il y à maintenant et déja des Lunes et des Lunes ...?
J'avais 7 ou 8 ans, cela m'impressionnait, et j'aspirais en faire partie, un Brouhaha montait de la rue, et chaque fois
ça débutait par la Rue Ste THERESE, la joyeuse Sarabande équipée de SANBOMBAS, et de longs Batons annonçait
la résurrection du CHRIST .


 
Ces gamins attardés tangeantaient la vigntaine d'année, et ils ne savaient pas que bientôt ils iraient faire tonner
d'autres SANBOMBAS, en remontant la SICILE, l'ITALIE, CASSINO, les Côtes de PROVENCE, la Vallée du RHONE
et enfin délivrer l'ALSACE, et fouler le sol GERMANIQUE .
 
Bien sur tout le monde savait que les Cloches étaient revenues puisqu'elles sonnaient à toutes vollées, que la vierge
de Santa CRUZ nous protègerait encore cette année , mais ceux qui avaient encore la veille déroulé leur 8 ou 10 heures
de Labeur n'appréciaient pas ce réveil, d'autant plus que les Batons dont était munis les SANBOMBEURS servaient
à Battre les Persiennes....! et le Diable sensé s'y réfugier .
 
La journée ne faisait que commencer, nous les petits précédions maintenant cette équipée, qui ne faisait que
grossir, en avançant dans cette matinée .
 
Pourquoi faisait il toujours beau ce jour la ...?
 
J'aimais les SANBOMBAS, mais le temps à tout effacé, il ne me reste que son souvenir, et le regret de ne pas avoir
été à mon tour un  SANBOMBEUR .
 
Hello St PIERRE est ce que mes ainés et amis jouent ils encore de cet instrument, chez toi ,si oui sois indulgent, ils ne
savent pas qu'ils étaient heureux ici bas et surtout que je ne les oublies pas .
 
Roger .