Ce jour là l'homme donne une parole qu'il reniera plus tard. Devant des dizaines de milliers de personnes mais aussi des millions d'autres qui écoutent les radios, il prononce le discours que tous attendaient :
" Mostaganem merci. Merci du fond du cœur, le cœur d'un homme qui sait qu'il porte une des plus lourdes responsabilités de l'histoire. Merci d'avoir témoigné pour moi en même temps que pour la France. Vive Mostaganem ! Vive l'Algérie française ! Vive la République ! Vive la France ! ".
Si l'on voit beaucoup de képis au premier plan, on découvre également énormément de turbans dans la foule, une foule qui ce jour la a été trompée honteusement.



Photo précédente     -     Photo suivante