3e REVE VOLANT

Ils sont venus,...ils sont tous là...ou presque.... En ce jeudi de l'Ascension, individuels anonymes, teams, clubs ou professionnels, nous étions tous au rendez-vous proposé par Dominique Miquet et le club de Lambres-lez-Douai. De toute façon, c'est bien connu, les absents ont toujours tort !... Même la pluie n'a pas dérogé à son habitude ! Les concours de freestyle et de création ont enregistré soixante-dix candidats, ce qui n'est pas mal pour une manifestation à l'intérieur des terres.

La matinée débute, trop tôt pour les couche-tard, par la sortie et l'attelage de la remorque aux couleurs du club. C'est que maintenant il en faut de la place pour loger tout le matériel. Et encore, cette fois-ci, il n'y a ni sonorisation, ni éclairage. Ensuite, c'est la tournée de ramassage : tout d'abord le Boss (docteur Tremens), son matériel et celui du club, c'est à dire une demi-remorque... ensuite, et ce sera tout pour cette fois-ci, un bon petit freestyliste esseulé. Lui au moins, il a une housse qui passe entre les sièges de la voiture...

Arrivée à Lambres-lez-Douai. On cherche un peu car il n'y a pas encore, à cette heure, de statiques de repérage en haute altitude. L'organisation a fléché la fin du parcours, ça facilite les choses. Après les civilités d'usage, nous déballons le visuel sur l'emplacement qui nous a été désigné. Elles ont fière allure les nombreuses bannières du club sur un terrain. Ici pas besoin de nous chercher, nous décorons l'entrée du spot et la remorque au nom du Club est garée juste à coté... Commencent les formalités : Inscription pour les concours et retrait des tickets de repas pour le midi. L'accueil est très convivial. Puis c'est la tournée des connaissances et la prise de contact avec les nouveaux venus. Les relations publiques sont très utiles quand on organise à son tour des rencontres. Grâce à la première éclaircie nous sortons quelques cerfs-volants. Les plus frileux se rabattent dans la grande salle voisine, superbe pour faire du vol indoor. En bref, une manifestation éclectique...

Après un repas court et frugal, nous avons droit à une démonstration des Teams présents. Et c'est enfin le moment des concours et tout d'abord le Trophée Innovation. Ce n'est pas facile de présenter un grand statique quand il pleut et qu'il y a des rafales de vent mais tout le monde est logé à la même enseigne. C'est la loi de la nature...Vient ensuite le tour du Trophée Musique, celui du Freestyle (à prononcer stile, en bon petit franco-français inculte!). Les musiques sont tirées au sort. Le disc-jockey nous réserve quelques surprises. Les concurrents n'ont droit qu'à la pré-écoute de l'intro, après, ils improviseront. L'ami Franz, de notre Team FLY AWAY, hérite d'une chanson originale : "Chérie, je t'aime, chérie, je t'adore". Il sera aussitôt rebaptisé Mustapha par ses amis du Club... Il faut ici remercier chaleureusement (ils en ont eu besoin!) les juges qui sont restés stoïques malgré le déchaînement des éléments...

Le temps d'apprécier les nombreux concurrents et de collationner les résultats et nous voici, après les discours d'usage, à la remise des prix. Le Club Miztral reçoit la coupe du "Club le plus représenté". Nous remporterons également le "Trophée Innovation" récompensant l'ensemble de nos créations : La Mizmanche-Record du Monde, les Manches à Air Transparentes made in "Jumper conception", l'Effet-Mer de notre président et un Eléphant Rose! Les lots, pour tous les concurrents grâce à de généreux donateurs, du Trophée Musique sont tirés au sort par les candidats. Pour le Club Miztral, Xavier Vandriessch se classe 6ème, Olivier Parent 8ème, Thierry Delebecque 14ème et Franz Bezeme 15ème... Nous tenons tout particulièrement à remercier l'équipe d'organisation et d'abord Dominique Miquet de Cerf-Volant-Service, le Club de Leforest et la MJC de Lambres-lez-Douai pour leur accueil...

Et comme il est difficile de se séparer après une aussi bonne journée, nous décidons de nous retrouver autour d'une bonne table. Ambiance assurée pour les clients de la pizzeria de Leforest. Se retrouvent ainsi autour d'une table et j'en oublie certainement : Les clubs de Leforest, de Chantilly, "Jules Verne" d'Amiens, Les Tatoueurs du Ciel d'Annoeulin, et le club Miztral. Les rivalités de terrain s'apaisent avec la pizza. Les teams XXL, Fly-Away et la paire Arc-en-Ciel échangent leurs dernières découvertes en réglage de bridage. Quand à notre organisateur, il s'étouffe avec l'huile, très pimentée ils est vrai...

Retour tard dans la nuit ou tôt le matin comme vous le préférez. Le réveil et les premières activités du matin ont du être difficiles pour un certain nombre d'entre-nous. Ce n'est pas terminé car il faut encore décharger le convoi et rentrer le matériel pour le mettre en sécurité...

C'était le récit d'une journée normale d'un cerf-voliste. MIZTECH MAN