LES LIGNES DE RETENUE

Les progrès ont aidé le cerf-volant à atteindre son apogée. Jusqu'en 1920 seules les fibres naturelles étaient disponibles. Coton, lin ou chanvre furent employés, leur poids élevé et leur fragilité face à l'humidité et autres agressions du milieu rendaient l'usage délicat et l'entretien fastidieux.

En 1920 H.STANDINGER imagine le concept de la macromolécule. La synthèse de macromolécule linéaire, pour la fabrication des fibres fut essentiellement développée par CAROTHERS ingénieur chimiste de l'époque. Les principales familles chimiques des lignes que nous utilisons sont: les polyamides, les polyesters, les polyéthylènes ou encore les polypropylènes. Le nylon(polyamide 6-6) fut commercialisé par Dupont de Nemour en 1938.

A la même époque l'Allemagne développe le polyamide 6 sous le nom de Perlon L, fibre à haute performance thermique et mécanique résistante jusqn'a 500°C contre 250°C pour les polyamides classiques. Ces fibres ont le grand avantage d'être très légères et d'avoir une élasticité pratiquement nulle. Les fibres aramides, bien que parfois utilisées pour les gros cerfs-volants statiques sont plutôt réservées au cerf-volant de traction. Ces fibres sont très tranchantes mais peu résistantes aux ultraviolets, si elles ne sont pas gainées. Pour le cerf-volant statique le Polyester est un classique, il a une bonne résistance à la chaleur et à la lumière. Le polyéthylène, haute densité est utilisé en majorité par les cerfs-volants pilotables. Son élasticité proche de zéro rattrape le défaut d'un point de fusion très bas (130°C). Pour prévenir l'échauffement du aux frottements entre les lignes, elles sont enduites de gel silicone. Toutes ces avancées ont permis au cerf-volant de conjuguer efficacité et fiabilité. Sans elles, le pilotable n'aurait pas évolué jusqu'à ses capacités actuelles. Cependant, rien n'occultera le charme d'un cerf-volant cellulaire du début du siècle. Les répliques, construites avec les matériaux d'origine, ont une large part dans le succès de certains festivals.

Pour en savoir beaucoup plus sur les lignes de retenue de cerfs-volants

édité avec le soutien du " MIZTRAL " (bulletin d'information de l'association MIZTRAL),
et de M.D.C. MIZTRAL DESIGN CONCEPTION.

Josselin MILLECAMPS (c) 1996 Cerf-volant Club MIZTRAL