Le CV Acrobatique

Mais attention, ces engins sont aux cerfs-volants de votre enfance ce que l'aéroplane de Louis Blériot est à l'Airbus A320. Depuis le début de son histoire qui prend naissance voilà 3000 ans dans les pays Asiatiques, le cerf-volant ne tenait à la terre que par un fil. Et puis, dans les années 70, Peter Powel, un Anglais, lance et . commercialise avec succès un modèle en forme de losange à deux fils. On fixe une ligne de chaque coté d'un cerf-volant à dièdre; les efforts sont répartis par les brides. Si l'on tire une ligne plus que l'autre, il se crée au niveau des deux plans de portance un déséquilibre, le centre de poussée est alors déplacé et le cerf-volant entame une rotation autour du plan le moins portant. Le cerf-volant pilotable - le "Stunt kite" - est né...

Vous tirez à gauche, il pique à gauche, à droite, il pique à droite. Un jeu d'enfant ? Pas tant que cela, le vent ne pardonne que rarement les erreurs de pilotage. Les premiers temps, vous passez plus de temps le nez au sol à ramasser le cerf-volant, que la tête dans les nuages. Car la grande surprise du néophyte, c'est la force de ce symbole de légèreté et de grâce. Les muscles des épaules et des bras se tendent, la nuque devient raide, les mains s'agrippent autour des poignées. Et il faut lutter. Lutter contre les sautes de vent, lutter contre la tétanie qui envahit peu à peu les muscles. . Syndrome classique du débutant, tel celui qui atteint le véliplanchiste. "Le but n'est pas de tirer mais de parvenir à une précision de la figure". À ce sujet, il est préférable, si l'on veut vite saisir les finesses du cerf-volant, d'avoir fait au préalable de la voile. Ce sont souvent les mêmes sensations : prendre le vent, y remonter, sentir les grains...

L'heure des premiers loopings ne se fait pas attendre longtemps, et le vrai plaisir commence. Les figures s'enchaînent, tout en courbes, en rondeurs, avec la sensation de peindre des fresques invisibles, de sculpter l'atmosphère, d'être maître d'un bout de ciel. Les yeux rivés sur l'étoffe, les repères disparaissent. Les jambes s'emballent, les pieds frottent le sable, sans se préoccuper de ce qu'ils rencontrent, l'ingénue aux seins nus ou son cocker fraîchement toiletté.

édité avec le soutien du " MIZTRAL " (bulletin d'information de l'association MIZTRAL),
et de M.D.C. MIZTRAL DESIGN CONCEPTION.

Josselin MILLECAMPS (c) 1996 Cerf-volant Club MIZTRAL