Il ne manquait plus que cela !...

Attention !
Le texte qui va suivre peu vous choquer; âmes sensibles s'abstenir...

Une modification de loi datant du 1O Janvier 1996 sur le décret 132-8956D autorisera à partir du 1er Juillet 1996 les avions de l'armée à voler sous le plafond des 100 mètres , ceci , exclusivement en zone cotière et à titre exceptionnel. Jusqu'à aujourd'hui tout engin volant retenu à la terre par un point matériellement fixe était limité à un plafond de 100 mètres maximum. Le vol à proximité des aéroports était formelement interdit.

La modification de ce décret datant du 23 septembre 1976 entraîne pour nous quelques boulversements car tout objet volant au-dessus de 30 mètres devront être équipés d'un bipper (petit boitier noir de 5cm sur 1cm et de plusieurs millimètres d'épaisseur équipé d'une diode témoin et d'un générateur de signal de basses fréquences ; ces fréquences pouvant alors être captées par les avions ; ce genre de bipper est déjà utilisé en aéromodélisme sur certains modèles) le poids de ce dernier est d'environ 12 grammes . Ces boîtiers doivent entre autre être posés sur les cerfs-volants ( système de scratch) . Ils pourront être retirés gratuitement en mairie sur présentation d'une carte d'appartenance à un club , ou d'un justificatif prouvant que vous êtes bien en possession d'un objet volant ayant un plafond de vol supérieur à 30 mètres ( exemple : facture). D'après les informations qui nous ont été communiquées,ces bippers seront obtenus plus rapidement en faisant une demande écrite préalable dans les préfectures de votre département . Dans cette dernière, il vous faudra stipuler votre nom, date de naissance, adresse, la hauteur maximum de vol de vos appareils, la fréquence avec laquelle vous pratiquez le cerf-volant. Attention ; la survie de notre sport en temps que loisir depend de notre aptitude à savoir respecter les lois nous concernant, de plus le non-respect du décret cité ci-dessus entraînerait bien sûr des sanctions graves, de plus, en ne respectant ce genre de lois, nous mettrions en danger la vie d'autrui. Le Cerf-Volant est déjà assez mal perçu par le grand public. Alors parlez en autour de vous, informez vos amis cerfvolistes, mettez au courant tous les cerfvolistes isolés que vous rencontrerez sur vos spots de vol. Les informations qui nous sont parvenues à ce sujet émanent du ministère de l'interieur mais , nous n'en savons pas encore beaucoup plus pour le moment; pour plus de renseignements contactez vos préfectures, les clubs, ou la FFCV.

Bon Vent à Tous

Docteur Delirium Tremens

Josselin MILLECAMPS (c) 1996 Cerf-volant Club MIZTRAL