DIEPPE 96

Vendredi 18H00 Ca y est, nous sommes partis pour Dieppe. Pouvu que je n' ai rien oublié, lunettes, lignes, CV, crème solaire... Après 3H de route, nous arrivons à l' entée du village du festival, nous cherchons l' organisation, mais elle se trouve à 15 minutes de la plage dans la salle de réception. Enfin au bout d' une demi-heure, nous la trouvons, il faut dire que Dieppe est truffé de sens interdits...Nous entrons alors, et pouvons y croiser le leader de Lung Ta, et Peter Lynn qui comme nous, demandent l'adresse de leur hôtel. Pour notre part, nous sommes logés dans un centre aéré qui se situe au PUYS à 10 minutes des pelouses ( en voiture ). Une fois trouvé, nous constatons avec surprise que nous allons dormir dans un dortoir de 20 lits. Le soir, quand Lung Ta arrive (vers 23h00), Marion ne peut s' empêcher de bougonner elle veut un dortoir pour elle seule... Samedi 8H00 : après une nuit de sommeil peu confortable ( passée dans des lits pour enfants ) grâce au bavardage du team Lung Ta nous apprenons que les 8 juges ont aussi passé la nuit ici. 9H00 Briefing : nous passons les 1ers en team expert vers 15H15, il est 10H00, nous volons avec un vent de terre très faible, vers 11H30, il tourne, et nous nous entraînons alors sur la plage de galets. Soudain au beau milieu de la routine une de mes lignes casse (130Kg!! ) projetant mon Big Bro sur une baraque à frites, ça va, pas de blessés, et pas trop de casse. Il est 14H45, On passe dans une demi-heure, le stress!... 15H00: le team Impossible nous prend les Big, et part les installer sur le terrain, chacun des 3 CV est alors posé à 2 mètres de la ligne fatidique de sortie de terrain; nous posons nos lignes et plaquettes au sol pour éviter de sortir du terrain avec nos appareils. Ca y est, le juge de ligne nous signale que le jury est prêt, 1,2,3, les 3 CV sont en l'air nous faisons un tour de fenêtre. OK tout est bon. " IN " nous partons pour la 1ère figure imposée " OUT ", tout c'est bien passé, 2 puis 3 figures, dommage nos loops n'étaient pas terribles, tans pis. On pose et on se prépare pour le freestyle. " IN " là, je n' ai pas trop compris ce qui c' est passé, car tout s' enchaîne dans un automatisme infernal " posé ", "OUT ", OK tout est bon. Ouf ! Impossible nous sort les CV, Keops passe, impeccable, puis nous mettons en place le team Impossible, équipé de tramontana. Pour eux également tout se passe bien, nous les félicitons après leur freestyle.

16H00: proclamation des résultats, nous sommes à 5 points de Impossible et à 8 points de Kéops, la hiérarchie est respectée. Puis voilà les notes des teams Masters, là c' est autre chose, ils sont vraiment meilleurs que nous!!! 16H30 : Je vois enfin les 1ères bannières MIZTRAL, se détachant discrètement d' un terrain haut en couleurs, par leur jaune ascidulé... Je m'en vais rejoindre le gros de la troupe, petit problème, nous n' avons pas d'émerillon pour la manche à air record du monde de 35000 panneaux qui vient d'arriver (finie Samedi à 12H00 après une nuit entière de couture...22Km de fil à coudre, 2 machines à coudre grillées, 130 M2 de spi, plus de 30 M de long, 1M40 d' ouverture pour un poids de 10 Kg! Sponsorisée par " Le Bilboquet " auquel nous pouvons dire un énorme merci, à la fois compétents et efficaces ils nous ont permis de mener à bien une entreprise qui n' était pas des plus faciles!...). Je crise, Monsieur Cassagne qui n' a pas d' émerillon assez fort, il me propose d' aller voir aux stands US, mais eux non plus n'ont pas de ...Swevel (émerillon), j'aurai au moins appris un mot! Tans pis, on y mettra un de 130 Kg. Autre problème; nous n' avons pas de CV assez tracteur pour le vent d'aujourd'hui qui puisse monter cette dernière. Nous allons donc voir Michel Gressier qui est d' accord pour prêter un de ses statiques. Mais pour finir Josselin nous sort de sa " malle aux trésors " un de ses monofils. Nous le montons avec plus ou moins de difficulté, mais enfin, la manche à air s'élève lentement vers l'azur, elle est là-haut ! Et elle tourne sous les yeux étonnés de messieurs Cassagne et Gressier. C'était du boulot mais décidément cela valait le coup !...

19H00 : je retourne vers la tente du team, nous rangeons bannières et CV pour aller manger. 19H30 : Impossible nous rejoint à table; nous pouvons voir de grande figures du CV tout comme d'illustres inconnus venus des 4 coins du monde ( 130 pays au total ) 23H00:, petit vol de nuit avec Jean François (leader de FLY AWAY) après une petite heure de délires aériens, nous rentrons...à...la colonie. Dimanche 8H30 briefing, vent de terre, qui s'annule, et qui tourne pour donner un vent de mer de 3/4 Bft, le ballet est prévu pour 14H15. Enfin c'est à nous, nous avons installé des freins à la dernière minute sur les Big Bro sans pouvoir les essayer, 1 huit pour tater la fenêtre la vitesse est OK, ouf !.. On lance la musique ( 1492 C.Colomb), je lance le " IN ", tout est bon, voilà les éclats, nous en passons 3 sur 6 mais le 4ème est fatal, un touché, on déroule; on est paumé, improvisation, mais trop tard, nous ne sommes plus sur le temps, je décide de lancer le " OUT ", la musique s'arrête nous posons . La rage m' envahit, les spectateurs n'ont pas tout compris, mais grâce au speaker il comprennent l'accident et nous applaudissent. Merci les gars, tans pis!... Malgré 1/3 du programme, nous avons quand même eu 43 points, dommage on aurait pu faire bien. 17H00: Mega Team avec Lung Ta, Keops (6 appareils), Air de Rien, Impossible, Team Delta, Fly Away, et quelques individuels au total 24 appareils, dans ces cas là, on se dit: si je foire c' est 24 appareils que je mets au sol. (Un record en une fois!) 17H30 Debriefing puis remise des coupes avec un verre de mousseux à la main, çà fait pas très sérieux, mais tant pis! Bonne nouvelle : le team Keops passe en Master, la concurrence sera moins rude en expert. 19H00 : retour sur Wattignies avec les yeux pleins de souvenirs, et les coups de soleil se faisant sentir nous nous endormons la tête pleine de couleurs dans le ciel d'un bleu extrême.

Franz (team FLY AWAY)
pour " le MIZTRAL "

Josselin MILLECAMPS (c) 1996 Cerf-volant Club MIZTRAL