La Violence et le Sacré

Critique dans un souterrain

 Girard and Myth

The Scapegoat

Deceit Desire & the Novel

René Girard

René Girard

René Girard



René Girard



René Girard



Repères chronologiques
et bibliographiques


1923- 25 décembre: Naissance à Avignon de René Noël Théophile Girard. Son père, Joseph Frédéric Marie a 42 ans et est directeur de la Bibliothèque et du Musée Calvet. Licencié en droit, il a fait l'école des Chartes (promotion de 1903). En 1949, il sera nommé Conservateur du Palais des Papes. Joseph Girard a épousé à Boucher (Drôme), Marie-Thérèse Fabre, Ils auront trois garçons et deux filles.

1941: Baccalauréat de Philosophie, Lycée Mistral d'Avignon.

1943-47: Ecole des Chartes, Paris, Girard obtient le diplôme d'Archiviste-Paléographe. Thèse sur "La vie privée à Avignon dans la seconde moitié du XVe siècle.

1947, été : Co-organisateur d'une exposition de peinture et de sculptures modernes au Palais des Papes (Braque, Chagall, Gris, Picasso, Mondrian, Léger, Matisse).

1947-52: Indiana University, Bloomington, Indiana. Instructeur de français.

1952-53: Enseignant de français à l'Université Duke (Caroline du Nord)

1953: Thèse de Doctorat (Ph.d) sur l'opinion des Américains sur la France pendant la première partie de la deuxième guerre mondiale: "American Opinion of France, 1940-1943".

1953-57: Professeur Assistant de français, Bryn Mawr College, Pennsylvanie

1957-68: Professeur Associé de français, puis Professeur, The John Hopkins University, Maryland. Chef du Département de Langues Romanes (1965-68). Editeur de la revue Modern Language Notes (1961-68 et 1976-80)

1961 Mensonge romantique et vérité romanesque (Paris: Grasset)

1962 Proust: A Collection of Critical Essays, ouvrage édité par R Girard (New York: Prentice Hall).

1963 Dostoïevski: du double à l'unité (Paris: Plon).

1966,octobre: Girard organise à l'université John Hopkins le symposium international "The Languages of Criticism and The Sciences of Man"
(" Langages critiques et sciences humaines"), avec la participation de Barthes, Derrida, Lacan, Poulet, Goldmann, Hyppolite, Todorov et Vernant.)

1968-1972: Membre élu du Conseil Exécutif de la M.L. A. ( Association des professeurs de Langues Modernes d'Amérique).

1971-1976: Professeur, Université de Buffalo, New York. Consultant auprés de la N.E. H (Fonds National pour les Humanités).

1972 La violence et le sacré (Paris: Grasset). L'ouvrage est couronné par l'Académie Française (Fondation Broquette-Gonin) en mai 1973

1974-1993: Professeur de français et de théorie critique ("Modern Thought"), Université de Standford, Californie. Membre de la School of Criticism and Theory, Université de Californie à Irvine, jusqu'en 1979. Depuis 1986, Professeur de Littérature comparée, Standford.

1976 Critique dans un souterrain (Lausanne; L'Age d'Homme).

1978 Des Choses cachées depuis la fondation du monde avec Jean-Michel Oughourlian et Guy Lefort (Paris: Grasset). "To Double Business Bound": Essays on Literature, Mimesis and Anthropology (Baltimore: the Johns Hopkins University Press).

1979: Membre de l'Académie Américaine des Arts et des Sciences.

1981, septembre: Organisateur du symposium international "Disorder and Order", Université de Standford.

1982 Le bouc émissaire (Paris: Grasset).

1984, avril: Chevalier de l'Ordre National de la Légion d'Honneur et Officier dans l'Ordre des Arts et des Lettres.

1985-présent: Directeur de séminaire à l'Université de Caroline du Nord.

1985 La route Antique des hommes pervers (Paris: Grasset), Docteur Honoris Causa, Université Libre d'Amsterdam.

1986-présent: Co-directeur du Programme de Recherche Interdisciplinaire à Standford.

1987 septembre: organisateur du symposium international "Understanding Origin" ("Comprendre l'origine") Standford.

1988, mai organisateur du symposium "Paradoxes of Self-Reference in the Humanities, Law, and the Social Sciences" (" Les paradoxes de l'auto-référence dans les humanités, en droit et en sciences sociales"), Standford; octobre : organisateur du symposium "Vengeance: A Colloquium in Literature, Philosophy and Anthropology; Standford; Doctor Honoris Causa, Université d'Innsbruck.

1988 To double business bound, Baltimore and London, The Johns Hopkins University Press, 1978. London, Athlone Press, 1988.

1990 Shakespeare Les Feux de L'envie (Paris: Grasset)

1994 Quand ces Choses commenceront, entretiens avec Michel Treguer (arléa Paris diffusion Le Seuil)

1996 The Girard Reader, New York, édité par James Williams, Crossroad, 1996.

1999 Je vois Satan tomber comme l'éclair (Paris: Grasset)

2001 Celui par qui le scandale arrive (Desclée de Brouwer)

2002 La voix méconnue du réel (Paris: Grasset)
Ce texte est repris du livre de René Girard : To Double Business Bound, Essays on Literature, Mimesis and Anthropology (The Johns Hopkins University Press, Baltimore, 1978). Il avait d’abord paru en décembre 1977, dans la revue MLN, 92, pp. 922-944. En 1997, il a été publié pour la première fois en français dans le numéro 10 (2e semestre) de La Revue du MAUSS.

2003  Le sacrifice  Cet ouvrage prolonge les conférences données par René Girard à la Bibliothèque nationale de France, dans le grand auditorium du site François-Mitterrand, les 21, 22 et 23 octobre 2002. Cet ensemble de conférences s’inscrit dans le cadre des conférences organisées grâce au soutien de la Fondation Simone et Cino del Duca.

2004 Les origines de la culture DDD  "Auteur de la théorie mimétique, une des rares hypothèses anthropologiques qui tente d'expliquer les phénomènes culturels et sociaux en remontant à leurs origines, et la théorie sur les victimes fondatrices,René Girard revient dans une série d'entretiens sur son itinéraire. L'autobiographie intellectuelle d'un des penseurs les plus originaux de notre époque."

Suite  

René Girard



René Girard



René Girard



René Girard



Violence et vérité



Girard Reader

La voix méconnue du réel

Le sacrifice

Les origines de la culture