Bonjour de la réunion. Les hoquets du Piton de la Fournaise.

Le lundi 19 juillet 1999, sans prévenir, La Fournaise se réveille. En rentrant chez moi, j'aperçois une lueur orangée, très intense du coté de la Fournaise. Depuis une demi heure, celui-ci crachait ses laves. C'est à 18h17 que les stylets des enregistreurs s'affolent. Une fissure orientée EST Nord OUEST a déchiré le fond du cratère Dolomieu (au nord du Signal de l'enclos, cratère de 1939, porté sur la carte de l'IGN au 1/25000 , vers 2000 mètres d'altitude) La lave attaque le flanc du volcan, et est visible de Saint André jusque dans le sud de l'Ile. Après une accalmie, le vendredi suivant, une deuxième coulée cette fois ci se situant entre le cratère Gérente (1976) et le signal de l'enclos est active et présente des dizaines de petits débordements. Les laves sont de type "pahoehoe". Dix mois après l'éruption du siècle, le volcan nous réserve encore bien des surprises ( ci-joint, l'enregistrement des sismographes à 18h52, document de l'Observatoire volcanologique.)

Jean Luc Franiak ( association Vulcano )