Back to index

KENZINER

 

Label : NTS



- Et bien, Jarno, présente nous cette nouvelle merveille !
Et bien, puisqu'on se connaît depuis le premier, tu t'es sans doute aperçu que cet album apporte plus de références à la musique classique que sur le précédent. Il est plus varié, certaines chansons sont plus longues et avoisinent les 10 minutes; il est donc moins linéaire. Sincèrement, je pense que cet album est meilleur sous toutes les coutures. J'en suis très satisfait. Il y a plus de vie à l'intérieur. Le premier pouvait paraître plus complexe. Celui-Là l'est également, peut être plus encore.

- C'est NTS qui s'occupe désormais de vos affaires en France. Quand tu regardes ce qu'ils accomplissent pour leurs groupes, tu dois être confiant non ?
J'ai énormément de chance. Je peux faire plus d'interviews, c'est super. On a une bonne promo ici .La France et Paris, c'est très important pour moi. Si les gens apprécient l'album, j'aurais l'opportunité de venir jouer ici. Tu sais, je vais doucement, au coup par coup, année par année. Là, je suis très content de ce qui m'arrive. Maintenant, j'aimerais jouer, tourner et faire d'autres albums. C'est mon objectif.

- Pour cet album, tu as écrits toutes les paroles (NDR : c'était David T. Chastain sur le premier), pourquoi ?
Non, tu te trompes, j'ai seulement écrit quelques paroles. J'ai fait 3-4 chansons, le reste c'est toujours David ainsi que Steve. Il a encore été à la base des mélodies vocales. Tu sais, cela prend du temps pour composer, trouver les riffs, les structures, … Donc, cela me laisse moins de temps pour les paroles.

- Ton jeu de guitare est resté étonnamment mélodique par rapport à ceux de ta génération , comment l'expliques tu ?
C'est ma façon d'écrire et cela répond à un état d'esprit. je retranscrit les mélodies sur mon instrument. Tu sais, c'est important de rester mélodique.

- Alors, tu composes tes morceaux en fonction de cette mélodie qui  traîne dans ta tête ?
Oui, d'abord la mélodie, c'est très intéressant à partir de cela. Mais il te faut un bon état d'esprit. Dans l'ordre, je fais la musique, ensuite viennent le titre puis les paroles. Le processus d'écriture est en phase directe avec ton état d'esprit. parfois, je compose en acoustique car cela me permet de trouver une bonne mélodie. C'est parfois difficile de la trouver. Mais, je crois que cela vient naturellement selon ta chanson. Alors , de temps en temps, c'est la guitare qui prédomine, ensuite c'est le chant. Tout cela doit donner un bon équilibre et une bonne répartition ente riffs et mélodies. Tu sais derrière un riff compliqué, tu pars bien souvent d'une idée simple. En fait, les arrangements, sont compliqués. La base est simple, ce qui permet de trouver plus facilement des mélodies. Ensuite, tu enrichis ton plan de base.

- Comme tu me le disais juste avant, tu as envie de tourner maintenant ?
Oh oui! Je voudrais jouer un peu partout. Tout dépend avec qui, mais il faut construire un line up pour cela. J'ai un batteur pour l'Europe. Pour l'instant, c'est difficile, mais si l'album rencontre un peu de succès, cela sera plus facile de mettre  tout en place.

- Tes influences en tant que guitariste sont avant tout néo classique, c'est ta marque de fabrique en somme ?
Oui, tout à fait. J'ai passé du temps là dessus; Je voulais quelque chose de plus personnel quand j'ai débuté. J'espère avoir construit mon style. Je travaille là dessus.

- Ton style mais aussi ton son ?
Absolument. Trouver le son parfait est difficile; Tout le monde le cherche et tu n'es jamais satisfait.

- Et quelles différences as tu apporté dans tes solos entre les deux albums  ?
C'est plus diversifié, la balance entre vitesse, feeling est meilleure. J'essaie d'insuffler de l'émotion dans mes solos, que ce soit pur faire quelque chose d'amusant , de facile à retenir ou quelque chose plus "dramatique", tu saisis.

- Que penses tu des ces guitaristes qui je pense t'ont influencé chacun à leur manière  : Chastain, Timo Tolkki et Uli Jon roth
Chastain est différent. Il maîtrise différents  styles de jeu. Tu as son album "Acoustic Visions", tu as donc pu t'en rendre compte. J'adore un album tel que "Next planet please".
Pour Timo, c'est un grand technicien, un très bon joueur. J'aime beaucoup. Il s'est influencé de Blackmore et de Malmsteen. Il a beaucoup d'influences néo classique.
Pour Uli Roth, c'est le premier à avoir joué de façon si rapide et à incorporer des éléments néo classique à sa musique. Je dois t'avouer que je n'écoute plus actuellement.

- Cette question n'est pas tout à fait innocente, car ton jeu s'inspire de ces trois guitaristes, l'originalité de Chastain, la technique de Tolkki et les références néo classiques de Roth.
C'est vrai que j'ai un peu tout ça en moi. Tu tiens là une définition qui me semble juste, même si j'aurais plus cité Malmsteen voire Blackmore que Roth. Mais, c'est vrai que lorsque tu l'écoutes, tu sais d'où Malmsteen puise ses influences.

- Quelle carrière préfèrerais tu embrasser ?
Les 3 !J'écoute beaucoup le dernier Chastain, il est génial. Ce serait géant de travailler ensemble. Tu as écouté son nouveau projet, Zannister. C'est plus classique. J'aime cet album.

- La composition de l'album est restée rapide. Penses tu que c'est plus facile dès lors que tu disposes d'un bagage technique et d'influences assez larges  ?
Oui, l'apport de la musique classique est important et contribue à trouver plus facilement l'inspiration et d'idées. Mais tu sais j'écoute aussi beaucoup de Heavy metal et de groupes comme Ozzy Osbourne et Iron Maiden. J'écoute beaucoup de musiques différentes et j'essaie de mélanger un peu tout cela. Tout se mélange dans mon esprit et il en ressort quelques idées. Quand, j'écris, ça doit être spontané. J'ai déjà 4 chansons pour le prochain album qui devrait sonner encore plus heavy , encore plus classique. Il devrait apporter son lot de surprises.

- Comment expliques tu que désormais, les jeunes musiciens comme toi arrivent plus facilement à sortir de albums de qualité, avec une bonne production, avec de bons musiciens, là où auparavant, il fallait à un groupe 3 ou 4 albums pour arriver à cette maturité ?
Je vais parler des autres. Quand tu es jeune, quand tu es un ado, tu écoutes de la musique. C'est une rébellion que tu exprimes. C'est peut être pour cela que c'est plus long. Moi, j'ai commencé très tôt. C'est peut être là la différence. Cela est peut être plus naturel en moi;. J'ai joué de la batterie, j'ai travaillé sur ordinateur. Je baigne dans la musique depuis tout petit.

- Tu es Européen, ta musique semble plus convenir pour l'Europe mais, c'est aux Etats Unis que ta carrière a commencé, étrange non ?
Non, c'est un départ intéressant. Je suis allé aux USA. J'ai essayé de trouver des musiciens, j'ai fait des démos que j'ai envoyé un peu partout. Leviathan records, la maison de disques de David T. Chastain, m'a fait confiance. On a sorti le premier album ensemble et j'ai été soutenu totalement. Sans contrat, tu ne trouves pas de bons musiciens. C'est un cercle vicieux.

- Mais ta musique reste plus européenne…
J'espère convenir à la fois aux goûts européens et américains. Aux USA, la musique est plus une mode. J'y ai donc moins ma place actuellement. Mais, j'aimerais intéresser les deux. L'Europe me montre plus d'intérêt, c'est brai. Certains disent que ma musique est très influencée par ces deux pays. On dit parfois que je me suis inspiré de groupes comme Van Halen, White Lion….

- Un dernier mot ?
Merci La France ! Que cette nouvelle année vous soit positive.
 
 

Return to the top of the page


lbocquet@nordnet.fr