Back to index

METAL XIII :

Contact : METAL XIII - 34 RUE ETIENNE FLACHAT - 75 017 PARIS - FRANCE - Tel : 33 1 42 12 52 82 - fax : 33 1 42 12 52 82

Label web : http://www.ind-cat.com - xiiibis@ind-cat.com - catalogue@ind-cat.com

Releases,


Releases :





NIGHTWISH



 Album :  Wishmaster     -  Style :  Heavy symphonic metal
Rate of satisfaction : 

"Oceanborn" est encore dans toutes les mémoires. Cet album a ouvert en grand les portes de la première divisin à ces jeunes Finlandais. Aujourd'hui, il s'agit non pas de faire aussi bien mais mieux. L'effet de surprise étant passé, nightwish doit donc aller encore plus loin dans sa démarche. Mené de voix de maitre par une chanteuses lyrique, la musique du groupe reste de pur heavy metal. Solidement inspiré, les guitares se taillent quand même la part du lion et cet album régalera les amateurs du genre. La production s'est sensiblement améliorée. on remarque également que les claviers passent plus souvent au second plan. Par rapport à "Oceanborn", nightwish s'est attaché à ne pas trop reproduire les mêmes harmonies (sauf sur certians titres comme "Wanderlust"). De ce fait, sur certains passages, la voix redevient très pure ("2 for tragedy"). le titre phare "Wishmaster" tient quand à lui toutes ses promesses. Cet album sonne comme celui de la consécration. Reste à voir le groupe sur scène...



LOUDBLAST
 


 

 Albums : sensorial Treatment / A taste of Death + Video : Legacy -    Style :  Death metal
Rate of satisfaction : 

L'actualité de Loudblast n'aura jamais été aussi chargée depuis leur split ! Incroyable non ? Tout d'abord, c'est une compilation, digipack en forme de croix (donc pas une compilation faite à la va vite pour capitaliser sur le groupe!) qui nous est proposée. Très bien construite, elle résume la carrière d'un monstre du metal extrême, un groupe qui a un CV impressionnant, qui a tourné avec les plus grands, qui a été un des grands, de toute façon. Entre "Fragments" en live, des inédits, des versions demos, mixées différemment, des versions de travail, toute la carrière de Loudblast y passe. On frémit encore à l'écoute de "Tears to Share", titre emblématique, ou des extraits de "Disincarnate", période Death technique…Plus qu'une compilation, un témoignage en forme de testament. Vraiment trop dur !
La suite, c'est enfin la réédition sous forme originale du premier Loudblast ! Sorti confidentiellement à l'époque car le vynil régnait encore, cet album contient toujours l'inédit "Oath of allegiance". Le Loudblast des débuts donne toujours la trique à grands coups de thrash "kreatorien". La voix, pas encore Death, montre toute la fougue et la jeunesse d'un groupe qui allait devenir la figure de proue du mouvement thrash death en France et en Europe. La production était excellente à l'époque, surtout au vu des faibles moyens mis à la disposition du groupe et aujourd'hui, cela sonne toujours aussi bien. Cet album est à prendre comme l'ultime cadeau d'un groupe à ses fans. Déjà sur cet album, certains titres font la différence "Malignant Growth," bien sur, "Trepanning", et autres "From beyond". Du thrash death culte, excellent et référentiel!

"Legacy",  vidéo live, est l 'ultime testament que nous offre Loudblast. Groupe de scène par excellence, nos lillois sorte là un dernier lapin de leur chapeau. Quel cadeau somptueux. 18 titres couvrant toute leur carrière, des reprises, du classique "Mandatory Suicide" de Slayer à Kiss ("Deuce") en passant par les mythiques Venom (Witching Hour"), tout y passe, même des titres demos "black Death"). La réalisation 100% professionnelle démontre s'il le faut que Loudblast est et restera un groupe unique. La qualité autant visuelle que sonore de "Legacy" fera regretter à toutes les générations futures de ne pas avoir connu un tel groupe. Indispensable, cette vidéo est unique car de mémoire aucun groupe français underground n'aura jamais eu la carrure d'un Loudblast, cette dimension internationale et cette loyauté quasi insensée de fans acharnés.



NIGHTWISH


 

 Albums : Oceanborn  -   Style :  Orchestral heavy  metal
Rate of satisfaction : 

Sorti d'abord chez Spinefarm, je dois avouer que ce CD ne m'emballait pas outre mesure. Je m'attendais à du black symphonique, du death mélodique pas original pour un sou, bref à un énième groupe de seconde voire troisième catégorie. Et puis boum, je le pose sur la platine et c'est le choc! Nightwish dispense un heavy metal "classieux", aux influences évidentes. Ca joue vraiment, l'inspiration est là. L'originalité réside dans le chant mené de voix de maître par une chanteuse d'inspiration classique. Tout de suite, on pense à Therion, mais je dois signaler que c'est largement supérieur à ce groupe car les arrangements sont meilleurs et la prod' est superbe. "Oceanborn" s'impose comme un album de référence dans ce style si particulier qu'est le heavy metal "symphonique". Edition limitée avec 3 titres bonus, l'auditeur que vous serez, sera enchanté par ces mélopées divines, qui ajoute une dimension supplémentaire à une musique déjà fort brillante. Décidément, les finlandais sont très forts! Trop forts ?



TRUST

 Album( maxi) :  Trust  -  Style : Hard Rock
Rate of satisfaction : 

Etonnant ! Qui y croyait encore ? Tout le monde était persuadé que le groupe jouerait encore ce mauvais tour de 88. Les déceptions d'"Europe et Haines" (tout de même 100 000 ventes, ça relativise!), pourtant un superbe album de rock, hard et blues à la fois, ne sont pas encore effacées. Aujourd'hui, ces nouveaux titres apporteront peut être encore à la confusion. Trust y fait un pas en arrière pour revenir plus revendicateur et plus hard. Néanmoins, on sent que Bernie n'a plus ce feu intense en lui. Sa voix n'est plus aussi agressive que par le passé. Avec le même line-up que la dernière tournée, on remarquera encore une modernisation du son et de la musique; Nono s'en donne par ailleurs à cœur joie. Le plus : cette version studio de Ride on enregistré en "jam" lors des sessions de 81 avec Bon Scott himself. Ce témoignage apparaîtra racoleur pour les mauvaises langues, mais pour ceux qui ont fait partie de la génération Trust, c'est un superbe cadeau et hommage. On attend donc l'album avec impatience pour confirmer ces premières impressions.


ADX

Album : In memorium + Resurrection - Style : Heavy speed metal

E mail : pchevalier@pcstreet.com - contact@adx-rock.com - http://www.adx-rock.com

While the reunion of the band is announced (and effective while reading these lines), Metal XIII makes us await with this compilation of 16 titles coming from the repertory of this metallic monster : ADX. We can regret that the major part of these titles come from the first & already reissued album (« execution ») and from the last album of the band whose distribution had been more than consequent. But, it would be a shame to keep secret our pleasure while listening to some excellent titles like «l’étranger», «Caligula» and «lost generation». Others tracks are coming from «La terreur », «Supremacie» and the live album .I now strongly await their reissue soon in CD format ‘cos it gives a real pleasure to hear them again. These songs doesn’t sound obsolete or old-fashioned. & it proves how much Adx was essential to the French metal scene. In bonus, a new version of « Marquis du mal » is delivered. After having put to us « water to the mouth », ADX has now to confirm its immense potential for this so waited return.

Here it is! Finally! After having disbanded in the beginning of the 90’s, ADX is back stronger than ever. The band has given itself means of its ambitions. Yves replaced one of the guitar player. But the main important is that the band has stayed faithful to its convictions. The production is phenomenal the new version of « Marquis du mal » let us think while listening to it on their sampler album, released a few weeks before this new album. ADX renews with its past, which has brought it the recognition of a fiercely & faithful audience. If there ‘s only one thing to know about ADX, it’s the communion that the band forms with its fans. The respect is reciprocal and ADX has always given the best to its fans. Musically speaking, the band has not evolved a lot, but nobody wants them to change & better expects that the band could come back as good as it was in the 80’s. So the ADX’ style remains intact . I regret nevertheless the disappearance of these harmonies that brought the band to high level of melodies. There’s only a few ones left comparatively to before. « Resurrection » has to been classified between « Supremacie » and « Weird Visions. » Rhythmic parts are more precise, more thrash than before.

The bass sound is very good and there’s some subtleties here and there. Phil, the singer, renews with French singing & he doesn’t lost his so characteristic voice which makes me frightened on songs like « Sniper » or on « Resistance ». For the first time, the band composed a slow song . To resume, the so awaited return from ADX holds therefore all its promises. I hope that this time nothing will come to darken the progression of the band. I now really await for the tour to come because having seen them on stage in 89, i ‘m really impatient to hear more & more from them again.


LOUDBLAST

Album : Submission tour Live - Style : Death metal

Loudblast is back. After a «Fragments» album that shown a new identity and a new evolution, they’ re returned with a double live album. Some can find it pretentious. But it’s piece of evidence to say that this new album is a real good surprise & nobody could have expected such a good one. Loudblast offers us here a remastered version of their famous «Time Keeper», their first live album originally issued in 95. This time the sound of this live album has no fault and this new version really worth’s. The second CD has been recorded during the « Fragments ‘tour » . 5 titles are coming right from this album. 2 other titles are cover versions. Loudblast has again progressed and proposed pieces which sometimes sounds better than on the album. Loudblast highly proves it’s a live band & probably one of the best. Never a French extreme metal band has been able to be as impressive on stage except Mercyless. The numerous reference to the heavy metal scene are piece of evidence and with songs like « Deuce » of Kiss whose Stéphane Buriez is a great fan, we can easily understand why and how Loudblast has been able to become the leader of the new French wave scene in the beginning of the 90’s. The band has little by little built its style and then has deserved the respect of all. Double Cd for the price of one, I definitely recommend you to get it. The sooner is the better


Return to the top of the page 
lbocquet@nordnet.fr