beudet000 ANES-MULES-MULETS < " .(Part2).FEUILLETON..à SUIVRE..

LES SABOTS,L'entretien



marechal-4 marechal-3 L'ANE(et c'est valable pour toutes les raçes d'équidés-asinus)aura longue vie si ses membres et les sabots sont respectés:
*** Pas de pied,Pas de cheval *** et c'est bien vrai (Pensez à votre voiture!!,avec des pneus mal équilibrés!!).

Tout d'abord :le sabot d'un âne doit être taillé plus droit que pour le poney ou le cheval; car,le paturon est plus droit.
Il ne faut donc pas tailler le sabot comme pour un cheval et baisser trop le boulet et s'abaisser,à la flexion(il l'âne ne peut pas,morphologiquement le faire.).
D'ailleurs cette taille et le respect des angles articulaires, permettront des allures normales:L'âne marche beaucoupau pas(son allure préférée),un pas sûr et trés en équilibre.
Il trotte bien , sans grande extension des membres, et il galope parfois, mais,ce n'est pas son allure de prédilection,et peu,en souplesse (il ne peut pas, vu la conformité des angles articulaires(paturon ,boulet,aux antérieurs).
Donc, Respectez ces angles, surtout si vous les taillez vous-mêmes.De plus, il ne suffit pas de rogner à la pince,les arêtes de la corne,anguleuses ou le surplus,et aussi avec la rape.

marechal MAIS,le plus important et le plus difficile à faire(en n'êtant pas un homme de l'art., c'est de PARER le pied, et celà,de façon identique,pour les quatres sabots.
Par un bon parage,il y aura rectitude et équilibre des allures et pas de boiteries.Cette opération devrait être faite par le maréchal-ferrant et aussi pour permettre un beau et bon FERRAGE.

Mais celà,même, sans ferrer.Car,l'âne devrait être ferré(fers trés spéciaux, à trouver), s'il travaille sur routes ou chemins ou en attelage .Car,les fers limiteront l'usure de la corne.
Si vous avez habitué ,le jeune ânon à donner ses pieds, à son propriétaire: dés la naissance, il n'y aura aucun problème, ensuite.

Quand ,à l'entretien journalier: Enlevez la boue séchée, vérifiez l'intégralité au retour des sortie ou promenades extérieures. Et, de temps à autre, suivant la température et la dureté du sabot ,un peu de graisse naturelle, surtout pour éviter une trop grande sécheresse et les fentes et cassures.


marechal3 marechal5

Retour:1


" RETOUR-PAGE-HOME-INDEX

smiley Retour Home Page index

Feuilleton (à suivre...),
Réalisé par www.anespicardie.com
E-Mail:contact@anespicardie.com Modifié le 10-10-2008