logo
Votre guide du site:CADICHON Un hi-Han pour toutes et tous.
barre

LES RACES d'ÂNES ...
Reconnues par les HARAS-NATIONAUX....

Essayons de comprendre et pourquoi ces classifications de l'ÂNE...

D'abord rappelons que nos ânes domestiques descendent de leurs ancêtres SAUVAGES:Afrique et Asie
L'âne sauvage de Nubie (Equus-asinus-nubicus) a la robe gris bleuâtre virant au roux, abdomen et intérieur des jambes plus clairs. il portait une raie dorsale foncée croisant sur l'épaule, une raie plus courte.

L'âne de Somalie lui portait des zébrures aux jambes.La croix dorsale est souvent absente et sa robe va du gris foncé au roux. La domestication de l'âne a d'abord commencé dans le monde méditerranéen avant de gagner l'Europe, à la suite des caravanes qui traversaient l'Afrique et l'Asie.

L'âne est de tous les voyages,conquérant siécle aprés siècle les ports de la méditerranée puis les campagnes d'alentour.Il accompagnera, par exemple,lescolons Grecs d'Asie Mineure en route pour l'Etrurie, l'actuelle TOSCANE, dont les cités déjà prospères allaient laisser des traces d'une civilisation trés brillante avant la Rome des Latins : LA CIVILISATION ÉTRUSQUE.

L'ÂNE était une figure familière des antiquités GRECQUE et LATINE .L'âne de bât était porteur d'outres d'eau, de sacsde grains, d'armes il fut l'auxiliaire des armées en campagne jadis et jusqu'à nos jours. l'âne fut donc de tous temps un animal DOMESTIQUE...trés utilisé du fait de sa rusticité, son endurance, de plus trés prolifique et répandu le petit cheval du pauvre .
Il y a encore ,l'âne d'Abyssinie (Ethiopie actuellement),(équus-asinus-somaliensis),à robe grise-souris ,une crinière noire, 1m15 à 1m30, vivant en groupes d'une cinquantaine ,cette race est en voie d'extinction.. Pour certains savants, l'âne de Somalie aurait disparu, tandis que pour d'autres ce serait l'âne d'Abyssinie.Celà reste une énigme !(mais avec les études surl' ADN, actuelles, celà sera éclaiçie.

L'homme crée les races en limitant, la reproduction des animaux d'élevage ; ceux qui répondent à certains critéres: taille, robe, morphologie, puissance, aplombs, vivacité.La reconnaissance d'une race d'ânes par les Haras Nationaux comme pour tous les équidés , VALORISENT les ânes répondant aux critéres prédéfinis.Mais ce qui est rare est CHER, et ces animaux valent beaucoup plus " sous l'étiquette: type âne de race, que sous l'étiquette :" âne commun.

Hors, l'âne existe en FRANCE ,depuis au moins le temps des GAULOIS.
Oublié, depuis 55 ans, avec l'invasion demesurée du machinisme agricole: il n'en reste que quelques milliers( il est trés difficile de donner un chiffre:10000 à 15000 ânes toutes (espéces confondues)peut-être? et pour le commun des mortels: ils se ressemblent toutes et tous avec leurs grandes zoreilles, avec quelques variations de tonalité et mélange de teintes.La fameuse croix de St-André et bande cruciale foncée ne sont pas des critéres absolus..(il existe en Italie une varieté d'ânes vraiment blancs!).

Hors, on constate que 5 à 7 % seulement des Ânes ont eu droit à un titre de noblesse: LES PAPIERS des HARAS: livrets A ou B!
Et encore bien peu d'ânes communs ont un certificat d'IDENTIFICATION (institué obligatoire pour tous les équidés depuis 2002). Le restant 95% ayant une même vie ethnique et d'utilisation que les autres..!

En réalité...il n'y a pas de race FRANÇAISE unique, mais des races de TERROIRS d'utilisations agricoles de jadis (le lait en normandie,traction de péniche sur les canaux(berry) etc... Ces races crées tardivement étant donné la diminution effarente en plus du cheptel ASINUS.(d'abord pour le poitou avant 1900, les autres entre 1980 et 2002(la dernière :le Bourbnnais).

Les nécessités économiques et commerciaux tendent à multiplier depuis une douzaine d'années à multiplier les races...!

Ce qui est rare est cher et rapporte...
En France, c'est en 1884, que les Haras Nationaux ont ouvert le premier stud-book (fin du 18ème), siècle (Livre Généalogique) des Mulassiers du POITOU(chevaux et baudets).Etant donné le peu d'exemplaires qui restaient des ânes et mulets du Poitou(race assez particuliére avec des poils longs), celle-çi comme d'autres (fort utilisés pendant les guerres:( 1970 ,14-18, 39-45)., allait vraiment disparaître du paysage français. Et en France: sauvetage et races sauvegardées dans l'élevage agricole ont toujours besoin de subventions et primes(Voir le texte de la mesure type nationale 1503A: concernant les races équines et asines menacées d'abandon conduite en race pure ,parue tout récemment en 2004.(concernant UNIQUEMENT les Races pures: Baudet du Poitou-Âne de provence-Âne des Pyrénées, Âne du Cotentin, Âne normand, Grand noir du Berry.
En 1994, les Haras ont reconnu l'âne grand noir du Berry(1,35m),robe bai brun à bai-fonçé,sans bande cruciale.
L'année suivante, c'était le tour de l'ÂNE de PROVENCE (1,20 m) robe grise sans raie crutiale.
En 1997, c'était le tour de l'ÂNE des PYRÉNÉES (1,40 m , bai brun), ensuite suivirent: L'ÂNE NORMAND (1,10 m), bai brun avec bande crutiale, raie de mulet, zébrures aux pieds, et l'ÂNE du COTENTIN qui se distinguent du précédent par sa taille(1,20m) et une robe gris-bleutée.
Ensuite (aprés les 10 ans d'instruction-homologation d'une race par les Haras),en 2002 ce fut la 7éme et dernière race: L'ÂNE du BOURBONNAIS.
Hors, Attention, la plus grande partie des primes, ne vont qu'à des races d'élevage, officielles!!!,(les bourgeois de la société asine), étant donné que les Haras-Nationaux et le ministére agriculture travaillent ensemble.


La ségrégation n'est pas seulement que dans la société humaine...!
Et pourtant, les 95 % des autres ânes ont aussi leurs propriétaires-éleveurs...(amateurs ou professionnels:(ceux qui n' ont pu s'acheter un numéro Siret? et une carte commerciale),(avec les mêmes problémes d'élevage..et de production!!)et sont capables des mêmes résultats, en activités de loisirs.. d'attelage.. de bât.. de randonnées...bref, des utilisations assez ludiques et de loisirs, comme les AUTRES...!(les ânes de RACES..! les stars des Salons..à la recherche de médailles et primes..) Actuellement,les ânes sont considérés à l'égal d'autres mammiféres de production cheptel :les races de boeuf.. de vaches.. de moutons. , des vitrines commerciales plausibles, même maintenant sur la confédération Europe..!
Verra-t'on revenir une production de viande asine????sait-on jamais...!.Il faut voir actuellement la multiplication des centres de productions de lait d' ânesse(avec les problèmes de placement des mâles et les réglements sanitaires à respecter.Bref, à quand les stabulations d' ânesses avec traite automatique???.
UN jour, pourtant... nous irons peut-être, contempler les Asinus au ZOO..!comme les zébres...ou dans des parc naturels comme mes loups,les ours ..etc... TOUT ANIMAL a droit à une vie correcte..correspondant à son origine ethnique...et ne doivent pas disparaÎtre de nos racines terriennes..!(actuellement à grands ,on re-parque ces ours et loups dans des terroirs-réserves..!

En France l'animal est toujours considéré comme un bien-meuble..!!! le vote de la loi de l'animal : être sensible ,est toujours à l'étude et notre nouveau système pour l'Europe, n'est guère encourageant. Ailleurs,dans le monde : citons 2 races reconnues aux USA: La race MAMMOTH-JACK: 1,50m au garrot, bai brun, depuis 1800, et les ânes-mignatures depuis 1925.(vraisemblablement d'origines italiennes).La race Mammoth américaine (fort ressemblante au Grand Noir du Berry est semble t-il le résultat de croisements successifs d'ânes de grande taille et de différentes races européennes importées aux USA depuis la fin du 19éme siècle,dont des Andalous, Catalans, Poitou, Martina Franca, Zamorano Leones...
Et en Europe , certains parlent maintenant de race Européenne... c'est aller un peu vite.
Actuellement nous trouvons des races existantes surtout dans des pays aux origines greco-latines,comme l'Espagne, l'Italie, Yougoslavie, Iles- Canaries, Irlande( au nord),Angleterre, Portugal , En Espagne:
  • L'âne Cordobés-Andalou qui atteint 1,56m.C'est l'âne Espagnol.
  • .
  • L'âne de Majorque.
  • L'âne de Zamorano-Léones, (grande taille tête volumineuse, pelage abondant et qui est une espéce protégée
  • L'âne Cordobes-Andalou , grande taille, pelage court et fin, robe-gris clair.
  • L'âne d'Apulie espéce menacée en Italie.
  • L'âne de Sicile n Italie.
  • L'âne de l'Amiata, en Toscane.
  • L'âne Bianco dell'Asinara:l'âne albinos d'Italie qui serait originaire d'Egypte.
  • .
  • L'âne de Martina Franca 1m,48 à 1m,52 à robe bai-brun foncé.
  • L'âne des Canaries, en espèce actuellement menacée.
  • L'âne de Chypre.
  • L'âne miniature de Yougoslavie.
Voilà les 7 Races officielles..crées en France, par les Haras-Nationaux.(qui correspondent à des zones de terroirs d'utilisation).
email mise a jour
Page-version du 01-07-2008
a47Retour Index anesac On va se promener..sur le site..? hautHaut de Page