Appels aux luttes !!
RASSEMBLEMENT MERCREDI 11 AVRIL 2001, 14h30 Devant la Préfecture à Lille

 Cette année encore, les moyens attribués, dans l'Académie de Lille sont en régression. et se
traduisent notamment par :
- 125 emplois dans le 1er degré
- 259 emplois en Collège.
- 95 emplois en Lycée Professionnel.
Dans les lycées, segpa et erea, les créations d'emplois ne suffisent pas à satisfaire les besoins d'enseignement, d'éducation, d'administration et de service. Il suffit pour s'en convaincre de confronter le quotidien aux dotations horaires consenties dans les établissements.
Parallèlement, notre académie est l'une de celles qui connaissent un échec scolaire très important. Ajoutées aux plans sociaux qui se multiplient dans la région - avec toute la précarité et la misère qu'ils engendrent- , la réduction du nombre de postes, l'attribution de moyens sans cesse plus réduits sont autant d'explications aux difficultés que connaissent les élèves.
Il faut inverser cette logique de réduction des emplois dans la Fonction Publique et exiger les moyens d'une véritable politique de formation pour tous les jeunes : c'est le prix à payer pour plus de justice sociale.
A la logique technicienne des moyennes des effectifs qui favorise les suppressions de classes et de formations, qui empêche l'ouverture de sections et favorise la fuite vers le privé,
Opposons la logique de l'examen systématique des besoins locaux pour plus d'égalité dans l'accès au savoir.
A la logique de concentration des formations professionnelles ou des options dans des établissements au motif d'optimiser les moyens,
Opposons la logique du service public de proximité qui permet à tous les jeunes d'orienter leurs vœux selon leurs besoins réels de formation.
L'amélioration des conditions de travail, le remplacement systématique des maîtres absents, le dédoublement des sections à lourds effectifs ou dans des disciplines qui nécessitent le travail en groupe, la stabilisation des équipes pédagogiques, celle des formations, … Ces revendications sont portées par tous et répondent à l'exigence d'une Ecole de qualité pour tous.
L'URSEN-CGT appelle les personnels des établissements à formuler précisément leurs "doléances" par écrit et à se
RASSEMBLER MERCREDI 11 AVRIL 2001, 14h30
Devant la Préfecture à Lille
Toutes les revendications d'établissement seront communiquées avec pour objectif la création des emplois dont nous avons besoin.
Parce que la bataille pour plus d'emplois stables dans la Fonction publique conduit aussi à réduire la précarité des personnels,
TITULAIRES, AUXILIAIRES, CONTRACTUELS, VACATAIRES
Sont invités à manifester solidairement cette exigence.

Dans la premier degré la mobilisation se poursuit, comptez et recomptez vos élèves !!
Faites nous connaître vos prévisions, remplissez les feuillets qui constitueront les cahiers de
doléances...