Le ministère a-t-il vraiment la volonté d'améliorer l'école élémentaire et l'école maternelle !

 

Une fois de plus c'est la logique de redéploiement qui prime.
C'est une traduction des insuffisances que nous avions relevées dans le plan pluriannuel de programmation des moyens.
Cette dotation correspond-elle à la satisfaction des besoins réels et aux attentes exprimées notamment par les personnels et les usagers de l'école pendant les luttes en 2000 ?
Nous avions exprimé l'idée que, là où il y a des baisses démographiques, peut-être le ministère pourrait-il améliorer le dispositif d'aide aux élèves en difficulté.
Dans une période où l'on manifeste l'intention de développer quantitativement et qualitativement l'enseignement des langues, des sciences, de la musique, des arts plastiques, des nouvelles technologies, peut-être le ministère pourrait-il prendre des mesures exceptionnelles pour former les maîtres du 1er degré, ce qui impliquerait la mise en place d'un dispositif efficace de remplacement des maîtres.

 

Montreuil, le 21 décembre 2000

 

FEDERATION DE L'EDUCATION DE LA RECHERCHE ET DE LA CULTURE

263, rue de Paris - Case 544 - 93515 Montreuil cedex

Tél . : 01.48.18.82.44 - Fax : 01.49.88.07.43 - e-mail : ferc@cgt.fr - Internet : http://www.ferc.cgt.fr