Echo des luttes

Pour le maintien du plein air à Vieux Condé
Parents, élèves et professeurs se mobilisent pour le maintien des deux heures facultatives au LP Georges Bustin de Vieux Condé.
En effet, alors que Monsieur Mélanchon, le ministre délégué à l’enseignement professionnel, affirmait le 24 octobre dernier être intervenu « pour maintenir les deux heures de plein air facultatives là où elles existaient en Bep » et envisageait « d’étendre ces mesures », le poste permettant cette pratique du plein air était supprimé.
Des pétitions soulignent les points positifs engrangés avec des élèves d’un lycée classé sensible : « nouveau dialogue entre les élèves et les professeurs avec des répercussions positives dans les cours traditionnels ; achat, entretien et utilisation d’un matériel de V.T.T. ».
B. Klimpt

Pour le maintien des poste au Lp de Lomme
Une délégation du lycée professionnel Sonia Delaunay a été reçue le mardi 10 avril après-midi au Rectorat par M. Delassus et sa collaboratrice.
Il s’agissait de maintenir les postes supprimés en comptabilité et en maths… par la transformation des H.S.A en postes… Résultat : 2 postes maintenus. Un cahier de revendications a été déposé.
MJ Kolowski.

Préavis de grève au Lp d’Armentières Eiffel
Revendications
maintien d’un poste d’atoss,
tranformation des postes C.E.S (par ailleurs supprimés) en emplois stables

Dépôt des cahiers de revendications en Préfecture
Le 11 avril, une délégation intersyndicale sur une action proposée par l’Ursen Cgt, a déposé des cahiers de revendications d’établissements (Armentières, Lomme, Hem, Lille de Staël, Coudekerque, Haubourdin, Loos Descartes…)…