Brèves

Elections aux conseils d’administration du 2ème degré

Lycées
Collèges
LP

Fsu 40,77 %

Fsu 6,85 %

Cgt 12,71 %

Cfdt 12,66 %

Cfdt 2,84 %

Fsu 11,04 %

Snalc 8,12 %

Cgt 1,36 %

Cfdt 9,86 %

Fo 3,53 %

Sncl 0,73 %

Fen 2,89 %

Cgt 2,08 %

Fen 0,61 %

Fo 0,88 %

Sud 0,36 %

Snalc 0,47 %

Fen 0,27 %

Listes Union 16,53 %

Listes Union 52,49 %

Listes Union 33,84 %

Non syndiqués 14,72 %

Non syndiqués 31,98 %

Non syndiqués 24,67 %

Divers 0,96 %

Divers 2,67 %

Divers 4,11 %

Au total, sur l’ensemble des établissements la cgt comptabilise 3,82 % des suffrages exprimés et se positionne 3ème après la Fsu et le Sgen Cfdt.
Chaque organisation syndicale a une identité qui s’affirme dans les prises de position et la démarche revendicative… Pour faire la différence, il est important de présenter des listes Cgt partout où c’est possible, ce qui n’empêche nullement de construire l’unité dans l’action. L’unité de façade brouille les repères et n’a d’unité que le nom.

Elections Aides Educateurs 1er et 2ème degrés

Avec 6,87 % des suffrages exprimés, la Cgt dans le nord se place en 4ème position. Ce résultat ne nous permet pas hélas d’obtenir un siège au conseil académique des A.E.
Il faut noter que la très forte majorité des aides éducateurs sont placés dans le 1er degré. Cette situation a donc avantagé la Fen très anciennement implantée dans ce secteur… Compte tenu de cette situation, nous pouvons dire que nous avons globalement conforté notre position.
Aux côtés des aides éducateurs pour poursuivre avec opiniâtreté leur défense, nous saisirons le Rectorat et les représentants élus de cette nouvelle instance à chaque fois que ce sera nécessaire. L’atout majeur de la Cgt demeure sa capacité à défendre au quotidien sur le terrain et c’est principalement là que le travail est à faire. Merci donc aux aides éducateurs qui ont voté Cgt. Ils ont ouvert un passage sûr vers la satisfaction de leurs revendications.