Echos des luttes

Lettre ouverte du LT de Lomme J. Prouvé

La Section Sden Cgt du LT de Lomme met en cause " la gestion comptable " des formations. Dans cet établissement, le chef d'établissement procède au regroupement de 2 options accueillant 8 et 11 étudiants en STS productique Bois. Motif : le référentiel serait identique et l'effectif total inférieur au seuil de dédoublement. Les enseignants contestent cette analyse des référentiels, mettent en évidence les différentes finalités professionnelles de ces options, déplorent le recours aux heures supplémentaires effectives pour animer les modules spécifiques des options...
La section syndicale a adressé à Monsieur le Recteur, aux inspecteurs de l'enseignement technique, aux parents et enseignants une lettre ouverte pour protester contre cette situation qui gère à l'économie.

Lutte contre la carte scolaire envisagée

Les personnels des LP de Cambrai Blériot et Bettignies se sont mobilisés contre le déplacement de certaines de leurs filières dans d'autres établissements, contre aussi la fusion envisagée des 2 LP...
La construction "des lycées des métiers ", l' " optimisation " des moyens existants, confirment la construction des établissements en pôles de formation ; pôles qui pourraient bien entraîner au passage des suppressions franches de filières et d'emplois, tout en entraînant les élèves à une mobilité indésirée et frayeuse.
Pour se faire entendre les personnels se sont mis en grève le 18 décembre. Manifestation unitaire, pétitions (déjà 4000 signatures) ont permis de créer un mouvement solidaire de lutte qui pourrait se poursuivre à la rentrée.
D'autres bassins semblent toucher par des mutations semblables... Ainsi à Condé et Vieux Condé, les 2 établissements pourraient n'en faire plus qu'un et les LP de Trith et Crespin se constitueraient en pôles perdant dans la foulée les filières tertiaires, productiques matériaux souples et mécanique !
Au LP de Coudekerque/B, les personnels s'inquiètent quant à eux de la disparition possible de nouvelles sections.