Bravo mille fois

Message personnel adressé à la C.G.T. par Bruno Leturgez

Professeur de vente, titulaire au LP de Lomme, le 3 mars 1993, un très grave accident de la circulation me terrassa à l'âge de 28 ans.

Après un coma prolongé, une amnésie générale, trois ans en longue maladie, puis en réadaptation au Greta et enfin au Cned, durant 4 ans, je craignais chaque année une mise en retraite pour invalidité.

Il me fallait obtenir un réemploi au CNED pour continuer ma carrière professionnelle. Lors d'une CAPEN (commission paritaire nationale), via une CAPA (commission paritaire académique), on me faisait savoir l'an dernier que je n'étais pas prioritaire.

La pénurie de postes ministériels pour le réemploi est flagrante : 22 postes en 2001 pour 138 demandes d'enseignants en réadaptation au CNED, (professeurs d'universités, lycées et lycées professionnels, écoles).

Bref, avec beaucoup de courage, de motivation professionnelle et surtout grâce à un soutien indélébile permanent de la Cgt, à travers son opiniâtreté constante avec ses interventions syndicales locales, départementales, régionales, nationales ininterrompues, que ce soit auprès du Recteur, le R.A.P.E. (Réseau d'Aide auprès du Personnel de l'Education), inspecteurs, chefs d'établissements, en Capa, en Capen...

J'ai obtenu un poste de réemploi au CNED le 28/06.

Un merci immense à la Cgt qui a réussi à me prouver son immense talent syndical, solidaire et humaniste.

Par reconnaissance, je resterai syndiqué à la Cgt à vie et par prélèvement automatique.

Remarque du Sden

Merci à Bruno d'encourager les militants de la Cgt à poursuivre leur travail de défense des personnels.