Brèves

Congé de Fin d’Activité

La Cgt Ugff a remis, le 16 décembre, 55 000 signatures au Ministre de la Fonction Publique contre la suppression du CFA et pour la défense du système de retraites dans la Fonction Publique.

Les initiatives sur le dossier des retraites vont se poursuivre. Il convient d’élargir encore la campagne de signatures.

 

Les nouvelles dispositions à partir du 1er janvier 2003 pour la rentrée 2003.

Agents nés entre le 1er janvier 1943 et le 31 décembre 1944 qui, au 31 décembre 2002, bien qu’âgés de 58 ans au moins, n’auraient pas réuni l’une ou l’autre des conditions de 37 ans et 6 mois de cotisations et de 25 ans de services publics effectifs nécessaires pour partir bénéficieront d’un délai supplémentaire pour réunir ces conditions. Ils pourront le faire jusqu’à la fin de l’année 2004 pour ceux qui sont nés à la fin de l’année 1944.

Agents nés entre le 1er janvier 1943 et le 31 décembre 1946 qui, au 31 décembre 2002, bien qu’âgés de 56 ans au moins, n’auraient pas réuni l’une ou l’autre des conditions de 40 ans de cotisations et de 15 ans de services publics effectifs nécessaires pour partir pourront également bénéficier d’un délai au plus égal à 4 années pour réunir ces conditions..

Les agents nés après le 31 décembre 1946 ne pourront prétendre au bénéfice du congé de fin d’activité.

 

Notation administrative du 1er février au 5 mars 2003

 

Innovations pédagogiques à la rentrée 2003

en collège : nouveaux horaires de 4ème, 50 à 60 classes de 3ème à projet professionnel,

En Segpa : accueil progressif des élèves de formation qualifiante en lycée professionnel,

En LP, application des nouveaux horaires et programmes en Cap,

En lycée : nouvel horaire de philosophie en terminale L.

 

Priorité nationale : les formations professionnelles ont pour objet de faciliter l’insertion professionnelle mais ont désormais vocation à promouvoir les poursuites d’études.