Edito
Info SDEN N°120

 

Le 6 février des centaines de surveillants et d'aides éducateurs auront suivi l'appel à la grève et à la mobilisation pour préserver les emplois d'encadrement dont le système éducatif a besoin pour fonctionner correctement…

 

La question du Réemploi est d'emblée posée pour ces catégories de personnels, mais aussi pour les maîtres auxiliaires, contractuels et vacataires dans l'Education nationale. Dans l'Académie de Lille, l'annonce de près de 4 200 suppressions d' Equivalents temps plein dans les 1er et 2ème degrés a forcément ému… Une première riposte : la grève du 28 janvier.

 

Aujourd'hui, l'émotion confrontée à la catastrophe des suppressions de postes (des centaines) dans de très nombreux établissements va forcément tourner à la révolte. Les conseils d'administration se réunissent pour répartir des dotations horaires programmatrices des suppressions… Concrètement, c'est le changement d'établissement pour beaucoup, c'est aussi dans certaines disciplines la mise au parking sur des supports en surnombre ou des supports en zone de remplacement… La situation est intolérable !

 

Le Sden Cgt appelle les sections d'établissement à se réunir, à favoriser des assemblées générales des personnels (tous les personnels : enseignants, d'éducation, de service…)… pour décider de L'ACTION…

 

L'Ursen Cgt dépose PREAVIS DE GREVE dès aujourd'hui pour permettre aux établissements d'inscrire leur lutte jusqu'à la grève.

 

UN TEMPS FORT D'ACTION POUR FAIRE CONVERGER LES INITIATIVES… LE MARS… RASSEMBLEMENT DEVANT LE RECTORAT DE LILLE.